Isabelle Moret ne plaidera plus

Justice et politiqueConfrontée aux dates aléatoires des audiences, la conseillère nationale PLR quitte le barreau vaudois pour siéger à Swissgrid

Isabelle Moret est entrée au conseil d'administration de Swissgrid et quitte le barreau pour éviter les conflit d'intérêts

Isabelle Moret est entrée au conseil d'administration de Swissgrid et quitte le barreau pour éviter les conflit d'intérêts Image: ARC / Jean-Bernard Sieber-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est la Feuille des avis officiels qui l’annonce ce vendredi: la Chambre des avocats vaudois a pris acte de la renonciation du barreau d’Isabelle Moret. La conseillère nationale libérale-radicale renonce donc à plaider, mais restera avocate-conseil.

Sa toute récente nomination au conseil d’administration de Swissgrid a convaincu la Vaudoise de prendre cette décision. Depuis le 1er janvier, Isabelle Moret représente la Suisse romande dans cette société qui a le monopole du transport de l'électricité en Suisse. «Pour éviter tout conflit d’intérêt, non seulement moi, mais également mes associés n’avions plus le droit de défendre des producteurs d’électricité. Et cela représente pas mal de monde.»

Plus au tribunal depuis au moins deux ans
Mais Isabelle Moret ne souffre pas trop de cette renonciation. «Je me réjouis beaucoup de représenter les Romands à Swissgrid, qui est une société très alémanique et de toute façon je ne plaidais plus beaucoup. La dernière fois, c’était il y a deux ou trois ans.»

En effet, la conseillère nationale constate qu’il est difficile de mener de front une carrière d’avocat au barreau et d'élue au Conseil national: «Les tribunaux ne font pas preuve de beaucoup de compréhension quand ils fixent les dates d’audience.» Et la conseillère nationale a beaucoup d'obligations politiques: elle est aussi vice-présidente des libéraux-radicaux suisses, ainsi que membre des commissions de l'asile et de la santé. Isabelle Moret estime donc qu’il est très difficile de concilier une pratique des tribunaux avec celle du Palais fédéral. (24 heures)

Créé: 08.02.2013, 15h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.