Le jet d'eau abreuve déjà la polémique

LausanneDes voix critiquent la future consommation en eau de l'installation de Lausanne Jardins 2019 qui jaillit à Saint-François.

Il est estimé que le jet d'eau consommera le tiers d'une piscine olympique durant tout Lausanne Jardins 2019, soit 814 m3 d'eau
Vidéo: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour un peu, les Lausannois qui passaient mercredi matin à Saint-François, par une température frôlant déjà les 30 degrés, se seraient bien rafraîchis sous le jet d’eau qui leur est apparu, au milieu de la chaussée. «L’eau et vous», qui sera sans doute l’installation phare du prochain Lausanne Jardins 2019 (du 15 juin au 12 octobre), était testée pour la première fois en situation réelle. Elle a en tout cas fait son effet.

L’idée du jour, c’était de tester le jet d’eau dans le trafic en synchronisant son jaillissement sur les feux de circulation. Les essais ont été concluants. Dès le 15 juin, il sera actionné toutes les huit phases de feux rouges pendant une petite vingtaine de secondes, soit environ toutes les dix minutes, de 8 h à 20 h. Comptez 95 litres d’eau potable projetés en l’air à chaque fois. Soit 570 litres par heure ou 6840 par jour. Sur l’ensemble de la manifestation, il est estimé que le jet aura propulsé 814 mètres cubes d’eau. Trois fois moins qu’une piscine olympique de deux mètres de profondeur. Et déjà sur les réseaux sociaux, les esprits s’échauffent.

«Quel gaspillage!» «Un jet d’eau, même provisoire, cela reste une aberration», «Et pendant ce temps, en Somalie…». Des critiques que les concepteurs de «L’eau et vous» attendaient, eux qui rappellent que la mission du jet d’eau est justement d’interpeller la population sur la place de l’eau en ville. «En échappant aux canalisations et à sa destination, l’eau du jet nous offre une fraction de liberté.» Ils rejettent cependant toute accusation de gaspillage. L’eau du jet est récupérée par le système des eaux claires et retourne au lac sans autre forme de traitement. «Un jet est l’équivalent d’une dizaine de chasses d’eau. C’est un prix raisonnable à payer pour sensibiliser le public à la place de l’eau en ville et à notre rapport à ce précieux liquide», estiment ses auteurs. (24 heures)

Créé: 05.06.2019, 16h22

Articles en relation

Le jet d'eau de Sainf' jaillit en plein jour

Lausanne L'installation phare de Lausanne Jardins 2019 a été testé avec réussite ce mercredi matin, en plein trafic. Plus...

Découvrez le jet d'eau de Saint-François en primeur!

Manifestation Lausanne a testé l’installation «L’eau et vous» avant le coup d’envoi de Lausanne Jardins 2019, le 15 juin. Un essai réussi en pleine nuit ce mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.