Passer au contenu principal

Ces jeunes au parcours cabossé qui rebondissent

L’aiguillage des jeunes en décrochage vers une formation professionnelle fête ses 10 ans. Un succès et un défi permanent.

Un jeune sans formation n’est pas condamné toute sa vie à l’aide sociale et à l’indigence. Vaud en fait la démonstration depuis 2006. Dix ans, c’est le bel âge atteint par le FORJAD, acronyme désignant le programme cantonal de formation des jeunes adultes. Cette politique sociale volontariste et innovante a le soutien décidé et constant du Conseil d’Etat et du Grand Conseil. Et ça paie!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.