Passer au contenu principal

Johann Schneider-Ammann observe l’aide vaudoise pour les jeunes

Johann Schneider-Ammann était à Lausanne pour comprendre l’aide vaudoise aux jeunes sans formation professionnelle. Maillard veut obliger les parents à soutenir leurs enfants à l’aide sociale

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann avec la conseillère d'Etat Anne-Catherine Lyon, en visite dans l'entreprise Joux SA Constructions métalliques au Mont-sur-Lausanne.
Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann avec la conseillère d'Etat Anne-Catherine Lyon, en visite dans l'entreprise Joux SA Constructions métalliques au Mont-sur-Lausanne.
Keystone
Avec le conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard, chez Mesure Scenicprod, Société coopérative Démarche, au Flon.
Avec le conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard, chez Mesure Scenicprod, Société coopérative Démarche, au Flon.
Keystone
Johann Schneider-Ammann s'est vu remettre un cadeau par une apprentie, dans les locaux de Mesure Scenicprod, Société coopérative Démarche.
Johann Schneider-Ammann s'est vu remettre un cadeau par une apprentie, dans les locaux de Mesure Scenicprod, Société coopérative Démarche.
Keystone
1 / 3

Deux messages en une seule visite ministérielle. Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, à la tête du Département de l’économie, était jeudi à Lausanne, invité par le Conseil d’Etat vaudois. Un duo de ministres cantonaux, les socialistes Pierre-Yves Maillard et Anne-Catherine Lyon, lui a fait part de deux idées: obliger les parents à entretenir leur enfant s’il ne trouve aucune formation et permettre aux jeunes de bénéficier du chômage lorsqu’ils recherchent un apprentissage.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.