Passer au contenu principal

A 11 ans, elle roulera avec l'élite du skate au JO de Tokyo

Sky Brown, la féministe à roulettes haute comme trois pommes affole le Net. Rencontre au Vortex lausannois.

Sky Brown s'est éclatée à Lausanne à la cérémonie d'ouverture, sur la rampe de la place Centrale et dans le village des athlètes.
Sky Brown s'est éclatée à Lausanne à la cérémonie d'ouverture, sur la rampe de la place Centrale et dans le village des athlètes.
Patrick Martin

Samedi après-midi, les alentours du village olympique grouillent de monde. Les délégations en uniforme vont et viennent sous un soleil doré qui pousse à ralentir le rythme. Quand soudain deux furies déboulent dans un grésillement de roulettes sur le bitume. Cheveux au vent et toutes dents dehors, Sky Brown et son petit frère, Ocean, franchissent le pont au-dessus du M1 et s’amusent à freiner à quelques centimètres seulement des pieds de bénévoles hilares. En un clin d’œil, une armée de téléphones portables sont dégainés pour immortaliser la scène. C’est que les deux gamins de Miyazaki (Japon) sont des stars des réseaux sociaux, invités à Lausanne par l’Olympic Channel, et les jeunes athlètes des Jeux olympiques de la jeunesse, à peine plus âgés qu’eux, sont ultraconnectés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.