Bobos et fractures à la clinique des JOJ

Lausanne 2020Située au coeur du village olympique, elle traite une centaine d'athlètes par jour.

Des athlètes allemands profitent des équipements de la clinique médicale du Vortex, le village olympique.

Des athlètes allemands profitent des équipements de la clinique médicale du Vortex, le village olympique. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux jeunes hockeyeurs suisses se détendent sur des chaises longues, les jambes emprisonnées dans des bottes de drainage lymphatique. Des sauteurs à skis polonais s’entraînent. Les médecins attendent leurs premiers patients. Il y en aura: une centaine de personnes défilent tous les jours à la clinique médicale du Vortex, le village olympique. Plus de 150 professionnels se relaient ici: deux tiers sont des praticiens bénévoles et un tiers des employés du CHUV.

Il s’agit de répondre aux besoins des athlètes des JOJ et de leur entourage. «On a eu quelques commotions, des fractures et ligaments déchirés mais pas de cas sévères ou nécessitant une réanimation», indique le Dr Stéphane Tercier, responsable du centre médical et de la consultation SportAdo du CHUV.

«Tout est là, c'est génial»

Salle d’examen, physio, massages sportifs, échographie, entraînement, récupération… Le lieu – qui deviendra une garderie à l’issue des JOJ – est largement équipé. «Tout est là, dans un même endroit, salue un coach. Pour les petites équipes qui n’ont pas de médecins, c’est génial.» Un tiers des nations sont dénuées d’encadrement médical.

«Le haut niveau de prestations a été remarqué par les médecins des équipes et le CIO», se félicite le Dr Tercier. Il est d’autant plus fier que la clinique n’a pas coûté plus de 100'000 francs (équipements, matériel de soins et personnel du CHUV). Une somme payée à parts égales par l’hôpital et les JOJ 2020.

Le CHUV est allé au-delà de son cahier des charges en introduisant un volet prévention. Des dentistes proposaient notamment un bilan et une protection dentaire personnalisée. Le service a été pris d’assaut.

Des étudiants en médecine impliqués

Une quarantaine d’étudiants en médecine, soins infirmiers et physiothérapie ont aussi été impliqués, menant par exemple une campagne pour encourager les gens à se désinfecter les mains. Pas d’épidémie de grippe ou de gastroentérite à déclarer. Une autre crainte concernait les alcoolisations excessives. «Rien à signaler non plus de ce côté-là», souligne le Dr Tercier.

Comment se porte l’artiste patineuse russe grièvement blessée après une chute de 5 mètres lors des répétitions de la cérémonie d’ouverture? «Sur demande de la famille, nous ne ferons aucun commentaire», indique le service de communication des JOJ.

Créé: 22.01.2020, 09h15

Articles en relation

La tech pour booster les jeunes athlètes

Santé Sous l’égide de l’UNIL, de l’EPFL et du CHUV, une batterie de tests identifie les forces et faiblesses des sportifs des JOJ. Plus...

Aux JOJ, personne n’échappe aux contrôles antidopage

Lausanne 2020 Les athlètes mineurs suivent les mêmes règles que les majeurs. 180 contrôles ont été effectués. Plus...

Des élèves se glissent dans le costume de journalistes

JOJ Lausanne 2020 Neuf classes des écoles des Ormonts et Leysin couvrent les Jeux à la manière de médias pros. Reportage en forme de mise en abyme. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.