Dix conseils pour devenir les champions de demain

Lausanne 2020Créé par le conseil des athlètes des JOJ, le forum «Graines de champion» a donné quelques tuyaux à 130 jeunes d’ici.

Les jeunes athlètes ont pu bénéficier des conseils de différents acteurs du sport.

Les jeunes athlètes ont pu bénéficier des conseils de différents acteurs du sport. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La transmission des expériences est un élément clé des Jeux olympiques de la jeunesse. Parmi les 300 animations proposées à Lausanne, le forum «Graines de champion» a offert aux jeunes sportifs de la région quatre ateliers qui avaient pour thèmes «la double carrière», «le media training»,«le sponsoring» et «la maîtrise de ses émotions». Grâce aux différents acteurs du sport invités par le conseil des athlètes de Lausanne 2020, les 130 sportifs (la moitié provenait de l’élite juniors) ont pu repartir du Casino de Montbenon avec une série de tuyaux et de conseils utiles pour leur carrière. En voici dix qui nous ont paru particulièrement judicieux.

1) Anticiper

Mener de front sport et études n’est pas simple. «Il est important d’anticiper, de faire une planification de l’année», observe Cédric Monod, ancien patineur de l’élite et enseignant au gymnase. Lors de sa formation, ne jamais hésiter à demander de l’aide aux enseignants et aux camarades. Les premiers peuvent fournir du travail en amont pour ne pas accumuler de retard. Les seconds peuvent prendre et partager des notes durant la période d’absence.

2) Participer

Lors des cours au gymnase ou en apprentissage, les sportifs doivent avoir 100% d’attention sur ce qui se dit en classe. Comme un shift en hockey sur glace. Le but est d’intégrer immédiatement la matière, ce qui, ultérieurement, nécessitera moins de révisions et moins de fatigue.

3) Des parents discrets

La passion et l’envie de s’engager à fond dans des compétitions doivent être le moteur des athlètes. Les parents, principaux sponsors, taxis et soutiens de leurs enfants doivent encourager, mais pas pousser. «Comme au curling, ils doivent balayer, mais laisser glisser la pierre», image habilement Cédric Monod.

4) Fidèle à ses valeurs

Devant les médias, ne surtout pas jouer un rôle. Rester soi-même, naturel·le, avec ses qualités, ses défauts. Et surtout rester fidèle à ses valeurs.

5) Bien se préparer

Préparer un mini-CV peut s’avérer utile en cas de sollicitation de la presse. Avoir sous la main une photo libre de droits est tout aussi important. Lors d’interviews filmées, il est nécessaire de soigner son apparence. Il faut bien choisir ses réseaux sociaux (Instagram, Snapchat, Facebook, etc.) et son public cible pour diffuser des posts (pas trop longs) sur son actualité.

6) Oser s’exposer

Comment trouver des sponsors? «Les marques préfèrent quelqu’un qui s’expose, observe Béatrice Montserrat, de McDonald’s Suisse. La bonne relation entre sponsor et athlète est essentielle. Êtes-vous en phase avec la marque? Quels sont les retours attendus? Ce sont des questions qu’il faut se poser.»

7) Dire merci

«Soigner ses soutiens est primordial, note Pamela Fischer-Nicod, olympienne en natation artistique. Partout où nous allions avec ma partenaire de duo, nous envoyions des cartes postales à nos sponsors pour garder un lien. Il ne faut jamais oublier de les remercier.»

8) Être respectueux

Surtout oubliez l’humour et ce qui pourrait être pris comme une provocation sur les réseaux sociaux. «Une de nos athlètes avait posté ce message: «Mdr, McDo me refile 2000 francs et je mange chez Burger King», se souvient Béatrice Montserrat. Nous n’avons pas reconduit ce partenariat!»

9) Gérer ses émotions

Vivre et oser ses émotions est essentiel. «J’invite tout le monde à ne plus parler d’émotions négatives ou positives, mais d’émotions confortables ou inconfortables, propose Mark Milton, directeur de la fondation Education 4 Peace. Parce que même une émotion comme la colère ou la rage va nous dire quelque chose d’essentiel.» Mettre un mot précis sur ses émotions aide. «Plus vous serez précis sur la dénomination de vos émotions, plus vous serez connecté à vous-même. Il est important en tant que sportif de savoir que même quand ça ne va pas, on peut sentir ce qui se passe en soi et se sentir vivant.»

10) La bonne attitude

«Nous avons proposé d’introduire la cinquième compétence dans le sport, reprend Mark Milton. Après le physique, la technique, la tactique et le mental, il y a l’attitude. Quelle est mon attitude avec mes adversaires, coéquipiers, coaches, parents? Les émotions vont nous permettre de devenir plus conscient de notre attitude. Il est important d’être à l’écoute de ses émotions pour se respecter. Quelle est mon intention? Gagner à n’importe quel prix? Avec les dérives que sont le burn-out ou le dopage?»

Créé: 17.01.2020, 22h35

Articles en relation

Thomas Bach: «Je ne m’attendais pas à voir autant de monde aux JOJ»

Lausanne 2020 Même le président du CIO a été surpris par les affluences. Prise de pouls au cœur des Jeux, lors du premier week-end de compétition. Plus...

Une journée avec le chef d’orchestre de Lausanne 2020

Lausanne 2020 Ian Logan, directeur général de la manifestation, nous a emmenés avec lui dans les coulisses de Lausanne 2020. Plus...

Des bénévoles diffuseurs de wifi suivent les athlètes des JOJ

Lausanne 2020 Afin d’assurer la présence de réseau Internet, des volontaires équipés de routeurs accompagnent les sportifs dans les transports publics. Plus...

Yodli, la mascotte des JOJ, fait ses premiers pas à Malley

Lausanne 2020 Cent quarante élèves de l’ERACOM ont créé cet animal hybride présenté mardi, à l’occasion du match LHC-Davos. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.