Lausanne a allumé sa flamme olympique

Jeux de la JeunesseLes Jeux de la Jeunesse ont célébré leur coup d’envoi ce jeudi à la Vaudoise aréna avec une cérémonie conçue comme une ode à l’éclosion des talents sportifs.

Une jeune patineuse de la délégation suisse a allumé la vasque où brûlera la flamme olympique jusqu'au 22 janvier.

Une jeune patineuse de la délégation suisse a allumé la vasque où brûlera la flamme olympique jusqu'au 22 janvier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La flamme olympique brille enfin de mille feux sur Lausanne. Ce jeudi soir, à la Vaudoise aréna de Malley, les Jeux de la jeunesse ont donné le coup d’envoi d’une grand-messe sportive résolument conçue «par les jeunes, pour les jeunes et avec les jeunes». Sur la glace de la toute nouvelle patinoire de Malley, près de 8000 spectateurs ont pu découvrir les délégations des 79 pays dont les athlètes s’affronteront sur les huit sites différents qui accueilleront les joutes jusqu’au 22 janvier.


Lire aussi: Faites-vous plaisir, ces Jeux sont les vôtres


Olympisme oblige, le protocole était au rendez-vous, avec le défilé des porte-drapeaux et les allocutions officielles, dont celle de Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO). La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, est celle qui a eu l’honneur de déclarer officiellement ouverts ces 3es JOJ d’hiver de l’histoire. Mais le spectacle a aussi régalé les yeux, avec des artistes de cirque, des danseurs, des performeurs et bien sûr des athlètes, pour la plupart en devenir, puisque c’était bien cela qu’il s’agissait de célébrer.

Les danseurs de l'Ecole de cirque de Lausanne-Renens (AP)

Onirisme enfantin et énergie adolescente

Le spectacle a vu assez juste en proposant de conter l’éclosion des talents sportifs à travers une succession de tableaux. L’onirisme enfantin a ainsi alterné avec l’énergie adolescente, le tout au rythme de l’hymne pop des JOJ, «Start Now», chanté en français, allemand, italien et romanche, bien sûr. Pour se situer bien clairement en Suisse, deux jeunes chanteurs ont entonné l’hymne national depuis une télécabine et des cors des Alpes ont aussi été convoqués, mais pour faire résonner l’ode à la joie, hymne officiel européen.

Des performeurs ont participé au spectacle (AFP)

Pour la poésie, on a misé sur l’apparition de Stéphane Lambiel, ancien champion du monde de patinage artistique, l’une des guest stars de la soirée. Pour figurer la transmission entre sportifs, il a été rejoint sur la glace par un jeune garçon qui rêve probablement de monter comme lui au firmament de la discipline.

Danse et poésie à l'honneur dans les tableaux (Keystone)

Les talents bien de la région n’étaient pas en reste avec notamment les musiciens de la Haute École de Musique de Lausanne et de l’École de Jazz et de Musique Actuelle, ou encore avec les jeunes artistes de l’École de cirque de Lausanne-Renens, emmenés par Emi Vauthey. La désormais fameuse libellule de la Fête des Vignerons, également star de «La France a un incroyable talent», a joué encore une fois les filles de l’air pour le plus grand plaisir du public. Suspendue à des câbles, c’est elle qui a porté la flamme olympique sur les derniers mètres de son parcours, commencé en septembre dernier à Athènes, en Grèce. Comme de juste, c’est toutefois à une jeune athlète de la délégation suisse qu’est revenue l’honneur de mettre le feu à la vasque olympique.

Sur la place Centrale

Ceux qui n’ont pas obtenu leur billet pour assister à la cérémonie ont tout de même eu de quoi profiter un peu de l’ambiance festive qui accompagne le début officiel des Jeux olympiques de la jeunesse. Peu avant le début de la cérémonie, la place Centrale résonnait ainsi de percussions pour un spectacle mené par des jeunes en survêtements de sport et doudounes colorées. Danseurs et skateurs ont enchaîné les performances dans une scène aux allures de skate park, sous les yeux de spectateurs massés sur le Grand-Pont. Une manière de dire que la région lausannoise tout entière sera habitée par l’esprit olympique ces prochains jours.

Créé: 09.01.2020, 23h44

Réactions des personnalités


Christophe Dubi, directeur des Jeux olympiques

«Cette cérémonie était sobre, élégante, dynamique, jeune, créative. Je l’ai trouvée très suisse. Le chœur des enfants pendant l’hymne olympique m’a particulièrement ému. J’ai aussi apprécié le patinage de Stéphane Lambiel et Virginie Faivre dans son rôle de présidente. Elle porte magnifiquement le projet.»


Denis Oswald, membre du CIO

«C’était magnifique. Aux JOJ, il n’y a pas d’immense budget pour la cérémonie et pourtant on a vu quelque chose d’extraordinaire. On a utilisé les ressources d’ici: Béjart, Lambiel. J’ai adoré le cor des Alpes, le Cantique suisse et l’hymne national interprétés par les enfants. Il y avait beaucoup d’émotions.»


Adolf Ogi, ancien président de la Confédération

«Formidable! Cette façon de faire est l’avenir des JO. On a vu un show réalisé avec le cœur et qui va droit au cœur. Si le Mouvement olympique veut survivre, il doit suivre cet exemple. J’ai aimé lorsque le drapeau olympique ne s’est pas déployé. C’est aussi ce qui fait le charme de la cérémonie.»


Jacky Delapierre, organisateur Athletissima

«Ce sont des instants que Lausanne attendait depuis longtemps. On a pu voir que la Suisse pouvait compter sur ses racines, ses valeurs. Cela donne envie d’aller voir les épreuves et de soutenir les jeunes. Personnellement, je me rendrai aux Diablerets, à Leysin, à Villars, aux Tuffes et à Lausanne pour voir le short-track et le hockey.»

Articles en relation

Lausanne s’embrase pour la flamme olympique

JOJ 2020 Deux cents coureurs se sont relayés ce mercredi pour porter la torche olympique à travers la capitale vaudoise. Plus...

La flamme olympique carburera au bois suisse

Le Matin Dimanche La flamme des Jeux de la jeunesse sera alimentée grâce à une source d’énergie locale et renouvelable. Plus...

Les cinq événements des JOJ à ne pas rater

Lausanne 2020 C’est parti pour 14 jours de Jeux. Mais comment s’y retrouver sous cette avalanche d’activités? Notre sélection. Plus...

Le programme En Jeux! résonne dans le canton

JOJ2020 La riche offre culturelle des Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020 dépasse les frontières de la capitale vaudoise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.