Passer au contenu principal

La tech pour booster les jeunes athlètes

Sous l’égide de l’UNIL, de l’EPFL et du CHUV, une batterie de tests identifie les forces et faiblesses des sportifs des JOJ.

Une jeune hockeyeuse de l’équipe suisse teste sa capacité à garder l’équilibre.
Une jeune hockeyeuse de l’équipe suisse teste sa capacité à garder l’équilibre.
Vanessa Cardoso

Il n’y a qu’à mettre un pied au village olympique pour comprendre le tourbillon qu’est la vie des athlètes alors que les JOJ battent leur plein. Car il n’y a pas que les compétitions à leur programme. En ce moment, le Vortex abrite, à Chavannes-près-Renens, environ 1000 personnes de 79 pays, mais il concentre aussi une foule d’activités visant un même objectif: permettre à ces jeunes d’être de meilleurs sportifs, mentalement, socialement et physiquement. L’Université de Lausanne, l’EPFL et le CHUV sont de la partie avec le programme Health for Performance, qui met la technologie au service de leur santé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.