Passer au contenu principal

La journée des communes est un morceau du patrimoine cantonal

Les collectivités se bousculent pour organiser le raout géant de l’UCV, une sorte de course d’école pour les autorités vaudoises.

La Protection civile sort le vin de la cave à la Journée de  l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
La Protection civile sort le vin de la cave à la Journée de l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
ARC / Sieber
La Conseillère d'Etat Béatrice Métraux et la syndique de Payerne Christelle Luisier à la Journée de l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
La Conseillère d'Etat Béatrice Métraux et la syndique de Payerne Christelle Luisier à la Journée de l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
ARC / Sieber
Préparation de 1900 couverts pour la Journée de l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
Préparation de 1900 couverts pour la Journée de l'Union des communes vaudoises (UCV) à Lonay.
ARC / Sieber
1 / 15

«Bienvenue au pays des fourmis», lançait samedi matin Philippe Guillemin, syndic de Lonay, allusion aux sobriquets des habitants du lieu. L’édile ne cachait pas sa fierté d’accueillir la Journée des communes, réunion annuelle de l’UCV (Union des communes vaudoises). Des délégués de 286 municipalités sont présents, ainsi qu’une bonne partie des autorités cantonales et administratives. 1900 convives sont attendus au banquet, tout à l’heure, après la parade des milices vaudoises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.