Passer au contenu principal

Grand ConseilJournée sans viande dans les cantines vaudoises?

Des politiciens de gauche réclament une journée hebdomadaire végétarienne dans les établissements de restauration collective publique du canton de Vaud.

Le député socialiste Jean Tschopp a déposé une motion au Grand Conseil vaudois.
Le député socialiste Jean Tschopp a déposé une motion au Grand Conseil vaudois.
Keystone

Des députés rose-vert demandent l'introduction d'une journée hebdomadaire végétarienne (sans viande ni poisson) dans les établissements de restauration collective publique du canton de Vaud. Une motion est soumise au Grand Conseil.

Certains réseaux d'accueil pré ou/et parascolaires ont déjà intégré une journée végétarienne, et c'est un grand succès. En revanche, aucun pendant n'existe pour les adultes, a déclaré mardi le député socialiste Jean Tschopp, en développant cette motion.

Le texte demande également que cette journée végétarienne change de jour d'une semaine à l'autre, afin de toucher un maximum de consommateurs. Enfin, les atouts de cette mesure devraient être promus auprès des restaurants d'entreprise et des restaurateurs privés pour les inciter à en faire bénéficier leur clientèle.

La restauration collective représente 18 millions de repas par année dans le canton. La motion a été renvoyée à une commission.

Le député Vert Yves Ferrari avait déjà déposé un postulat en ce sens en 2010, mais il avait été refusé par le plénum. Entre-temps, les mentalités ont évolué. La nécessité d'engager la transition écologique est devenue plus évidente encore à l'heure où le Parlement a voté l'urgence climatique, a souligné Jean Tschopp.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.