Julien Sansonnens pourra siéger au Grand Conseil

PolitiqueAvec réticence, les députés ont accepté le recours du popiste contre la décision d’inégibilité du bureau électoral de Lausanne

Le futur député Julien Sansonnens a vécu plusieurs années en Valais et est revenu habiter à Lausanne cet été.

Le futur député Julien Sansonnens a vécu plusieurs années en Valais et est revenu habiter à Lausanne cet été. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une «brusque domiciliation». Par ces mots, même Valérie Induni, la cheffe du groupe socialiste au Grand Conseil, a relevé mardi le caractère soudain du retour de Julien Sansonnens depuis le Valais dans le canton de Vaud durant l’été. Mais qu’importe, même s’il a quitté le canton pendant quelques années, il pourra tout de même siéger au Grand Conseil comme vient-ensuite. Il remplacera Anne Papilloud, qui a démissionné récemment.

Par 84 voix contre 6 non et 31 abstentions, les députés ont en effet admis le recours de Julien Sansonnens contre une décision d’inéligibilité prise par le bureau électoral de Lausanne. Celui-ci estimait qu’il ne pouvait pas siéger après avoir habité hors du canton.

Jean-Michel Dolivo (SolidaritéS) parle de «respect des électeurs» et d’une «instruction correctement menée» par le secrétariat du Grand Conseil. La droite a été plus méfiante, à l’image du libéral-radical Marc-Olivier Buffat: «Il est souhaitable que les futurs députés évitent de passer les frontières en allant et venant.» (24 heures)

Créé: 24.08.2016, 17h38

Articles en relation

Le popiste Julien Sansonnens privé de Grand Conseil

Lausanne Vient-ensuite d’Anne Papilloud, le popiste ne peut pas entrer au Grand Conseil parce qu’il a quitté le canton en 2014. Revenu à Lausanne depuis, il fait recours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 11 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...