Passer au contenu principal

La justice classe le déraillement chimique de Daillens

Un ouvrier allemand échappe à une sanction pénale. Il était soupçonné d’avoir mal monté l’essieu à l’origine de l’accident du 25 avril 2015.

Le déraillement de Daillens n'a pas fait de blessé. Il a toutefois provoqué une pollution: 25 tonnes d'acide sulfurique et trois tonnes de soude caustique.
Le déraillement de Daillens n'a pas fait de blessé. Il a toutefois provoqué une pollution: 25 tonnes d'acide sulfurique et trois tonnes de soude caustique.
Keystone

Une citerne renversée laissant s’échapper 25 tonnes d’acide sulfurique alors que 3000 litres de soude caustique s’enfonçaient dans la terre. Le déraillement d’un train de marchandises, le 25 avril 2015 à 2 h 54 à Daillens, avait traumatisé la région, même si la pollution a pu être limitée.

Enquête compliquée

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.