150 personnes ont dû être évacuées d’urgence à Gland

IncendieUn parking souterrain était la proie des flammes, dans la nuit de mardi à mercredi. Une personne a été hospitalisée.

La protection civile s'est rendue sur place pour encadrer les habitants tirés de leur lit.

La protection civile s'est rendue sur place pour encadrer les habitants tirés de leur lit. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 2h10, un sinistre s’est déclaré dans le parking souterrain d’un groupement d’immeubles à Gland. «J’ai été avisé à 2h55 qu’il y avait un incendie à la rue de Malagny, explique Gérald Cretegny, syndic de Gland. À cause des fumées, nous avons évacué des dizaines de personnes vers la salle de gymnastique du Collège de Mauverney. À environ 5h30, tout le monde a pu rentrer chez soi.»

«De la fumée s’est propagée dans les halls d’entrée et les cages d’escalier, explique la police cantonale. Une ambulance s’est rendue sur place pour une personne qui a été incommodée par la fumée.» Cette dernière a été conduite aux Hôpitaux universitaires de Genève pour des contrôles. Sa vie n’est pas en danger.

Les causes de l'incendie inconnues

Au total, près de 150 Glandois ont dû quitter leur lit au petit matin. «Nous avons fait appel à la protection civile pour qu’elle encadre les personnes concernées, reprend le syndic, qui a lui aussi passé une petite nuit. Il fallait notamment distribuer des bouteilles d’eau.»

Pour l’heure, les causes de l’incendie sont inconnues. Une enquête est en cours. «Le garage souterrain dans lequel le feu a pris est fortement endommagé, écrit dans un communiqué Florence Frei, porte-parole des forces de l’ordre. Les autres dégâts sont en cours d’évaluation.» Et d’ajouter: «L’incendie a été rapidement maîtrisé et, après quelques heures de ventilation, les habitants ont pu regagner leur logement.»

«Des voisins ont entendu des bruits d’explosion»

D’après une habitante qui a dû être évacuée, le sinistre se serait déclaré dans un local réservé aux deux-roues. «Des voisins ont entendu des bruits d’explosion, détaille-t-elle. Des scooters auraient complètement brûlé. Les pompiers sont arrivés en moins de dix minutes et ils ont fait du très bon travail. Ils ont vérifié tous les appartements, un à un, pour s’assurer que tout le monde soit en sécurité.»

Mercredi matin, les locataires des immeubles concernés ne pouvaient toujours pas accéder à leur sous-sol. Impossible donc de récupérer un véhicule ou de faire une lessive. «Le plus important, c’est que tout le monde aille bien», conclut une voisine.

Créé: 19.02.2020, 15h18

Articles en relation

Le budget est déficitaire, mais Gland se porte bien

Finances Le résultat négatif prévu en 2020 n’entraînera pas de grosses coupes ni de frein dans les dépenses. Plus...

Des mesures pour lutter contre le plastique à Gland

Environnement Largement soutenu par le Conseil communal, Pierre-Alain Bringolf a déposé un postulat qui demande à la Municipalité de s’engager contre cette pollution. Plus...

Gland met le prix pour sa future crèche à La Combaz

Immobilier Le Conseil communal a voté un important crédit de 5,67 millions pour l’achat d’un petit immeuble. Plus...

Pour construire leur église, les catholiques Glandois quêtent

Gland Le projet de nouvelle chapelle est ficelé. Ne reste plus qu’à trouver… 3 millions Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.