170 enfants allient sport et religion à Gland

CampSix Eglises évangéliques de La Côte organisent les CrazyGames depuis lundi sur le site scolaire de Grand Champ.

Le kin-ball est une des activités proposées aux enfants qui participent à la semaine des CrazyGames.

Le kin-ball est une des activités proposées aux enfants qui participent à la semaine des CrazyGames. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis lundi, une véritable fourmilière a pris possession des installations du Collège de Grand-Champ, mis gracieusement à disposition par la Commune de Gland. Sur le site scolaire, un peu moins de 170 enfants de 7 à 14 ans s’amusent à des jeux qui peuvent surprendre les promeneurs qui passent à proximité. Ici, pas de football ni de basket. «Nous ne proposons que des activités originales», souligne David Rossé, pasteur, qui est responsable de l’organisation de la semaine nommée CrazyGames.

«Solidarité et respect»

Hier après-midi, par exemple, on pouvait apercevoir trois équipes s’affronter dans un match de kin-ball, qui consiste à envoyer en l’air un ballon plus grand que les joueurs et que les adversaires doivent rattraper avant qu’il ne touche le sol. «Les enfants développent la solidarité et le respect», précise David Rossé.

Prévue jusqu’à demain soir, la manifestation est organisée par six églises évangéliques de La?Côte, avec le soutien financier de la Pastorale de Nyon, qui regroupent les différentes Eglises d’influence chrétienne de la région. Ces dernières mettent sur pied, en alternance avec les CrazyGames, les KidsGames qui auront donc lieu l’année prochaine. Le concept est relativement proche entre les deux organisations. La matinée est consacrée à des activités et débats sur le thème de la Bible, alors que l’après-midi est destiné aux sports. (24 heures)

Créé: 13.08.2015, 07h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.