6000 km au travers de trois pays dans une Renault 4L

HumanitaireLes participants au 4L Trophy ont quitté Morges lundi. Objectif: le Maroc.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un petit groupe de Suisses romands s’était donné rendez-vous lundi matin à Morges. La raison? Un départ symbolique pour le 4L Trophy, rallye qui se déroule du 15 au 25 février. À cette occasion, les 4l’vètes, Les Pèdzes, les ChauvesPhares, les 4’lvétiques et les Raclettes Rebelles tenteront de rallier Biarritz à Marrakech. Pour ce faire, ils auront uniquement droit à une boussole, une carte, un «roadbook» leur indiquant le tracé à suivre et… une «mythique» Renault 4L.

Initiatrices de la réunion morgienne, la Préverengeoise Jade Righini et Lea Malgrand de France voisine sont membres des Raclettes Rebelles. Une appellation qui n’a pas été choisie par hasard, comme l’explique la Vaudoise: «Nous voulions un nom percutant et qui soit représentatif de la Suisse.»

Si les deux aventurières ont décidé de prendre la route, c’est non seulement pour le côté sportif, mais aussi pour l’aspect humanitaire. «Le but de ce rallye est d’apporter des fournitures scolaires et du matériel sportif jusqu’au Maroc», explique Jade Righini. Ainsi, elles amorceront leur périple le coffre rempli de fournitures ainsi que de bagages. Et tenteront de rallier chaque jour le bivouac de rassemblement avec le moins de kilomètres au compteur.

À quelques heures du départ, les deux amies se réjouissent du voyage qu’elles vont vivre ensemble, même si elles ne se sentent pas complètement à l’aise. «Au final, on ne sait pas trop à quoi s’attendre, souligne la Préverengeoise. Le pire qui pourrait nous arriver? Devoir changer un pneu.» Car même si les jeunes femmes ont suivi quelques cours de mécanique, tout n’a pas été testé en condition. Heureusement, elles ont eu le temps de faire quelques kilomètres au volant de la «teuf-teuf». Les Raclettes Rebelles sont allées la chercher à Paris en juin dernier. (24 heures)

Créé: 12.02.2018, 17h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.