Carnage dans la Morges

PollutionDes centaines de poissons ont été retrouvés morts dans la rivière.

Le pécheur José Manuel Barco sort un poisson mort de l'eau.

Le pécheur José Manuel Barco sort un poisson mort de l'eau. Image: Alexandre Grieu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un spectacle désolant. Les corps sans vie de dizaines de truites flottaient dans la Morges mardi 17 avril du côté de Chigny. Les poissons semblent avoir été victimes de la pollution.
Entre Vufflens-le-Château et les hauts de Morges, ils sont des centaines à avoir trouvé la mort, selon Sylvain Kramer. «Plus de 60% des poissons ont péri, affirme le garde-pêche de la région Morges-Aubonne. La mortalité est importante, mais n’est donc pas totale. On a notamment retrouvé des vairons et des truites vivants.»

L’origine du massacre n’est pas encore connue. «Aucune source de pollution n’a pour l’heure été constatée, assure Sylvain Kramer. L’enquête est en cours.» (24 heures)

Créé: 20.04.2018, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.