Cinq ragondins sont nés au Zoo La Garenne

AnimauxLes rongeurs ont pointé le bout de leur museau le 9 mars au parc animalier de Le Vaud.

Un des cinq bébés ragondins nés le 9 mars dernier au parc animalier de Le Vaud.

Un des cinq bébés ragondins nés le 9 mars dernier au parc animalier de Le Vaud. Image: RAOUL FEIGNOUX/ZOO LA GARENNE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cinq petits ragondins ont pointé le bout de leur museau le 9 mars dernier au Zoo La Garenne, à Le Vaud. «Au début, ils sont restés cachés avec leur mère, mais ils commencent à sortir pour explorer leur environnement», explique Raoul Feignoux, biologiste.

Leurs parents, venus du Walter Zoo, à Gossau (SG), sont arrivés à La Garenne l’été dernier en compagnie d'un troisième individu.

Le ragondin est un rongeur originaire d'Amérique du Sud, qui passe l'essentiel de son temps dans l'eau. «Il a été importé en Europe pour sa fourrure. Il s'est ensuite échappé des élevages et s'est répandu dans la nature», explique la direction du zoo dans un communiqué.

Vidéo des premiers pas des petits rongeurs:

A noter également que le zoo La Garenne accueille une exposition de photos de Fabien Bruggmann sur la faune des montagnes jurassiennes (lynx, cerf, chamois, grand tétras, etc.). A découvrir jusqu'en juin.

Créé: 30.03.2015, 13h12

Articles en relation

Trois ragondins ont élu domicile au Zoo La Garenne

Le Vaud Le parc animalier a accueilli trois rongeurs en provenance du Walter Zoo de Gossau. Les visiteurs peuvent aussi admirer les ratons laveurs nés en avril dernier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.