Coinsins déboutée, le dépôt de terres est validé

JugementLe Tribunal fédéral a rejeté le recours de la Commune. Le dépôt pour matériaux d’excavation pourra s'étendre le long de l’autoroute.

Le syndic Bernard Gétaz, il y a trois ans, sur le site du futur dépôt à Coinsins.

Le syndic Bernard Gétaz, il y a trois ans, sur le site du futur dépôt à Coinsins. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je suis déçu que la raison d’Etat s’impose, mais on respectera la décision», soupire le syndic de Coinsins, Bernard Gétaz. Sa Commune, qui s’opposait farouchement à la création d’un dépôt pour matériaux d’excavation sur son territoire, a été déboutée par le Tribunal fédéral (TF). Elle avait fait recours contre la décision de la Cour cantonale, qui validait le plan d’affectation qui permettra de déverser, de chaque côté de l’autoroute A1, quelque 610 000 m3 de terre sur une durée d’environ quatre ans.

Ecran visuel et antibruit

Le syndic de Coinsins estimait que la création d’une butte de 9 m de hauteur au pied du village allait défigurer le paysage, inverser dans le bas la pente naturelle du coteau et boucher la vue sur le lac. Or la Cour suprême retient, comme les juges cantonaux avant elle, que le dépôt formera un écran visuel et antibruit pour les habitations voisines, sans leur masquer l’horizon. Que la butte projetée sera moins élevée que la forêt direction lac et n’aura pas un impact significatif sur le paysage.

Les trax vont-ils entrer en action dès cet automne? Pas du tout. Il faudra même attendre trois à quatre ans avant que le premier camion n’y déverse une benne de terre. «La décision du TF ayant validé l’ensemble du PAC, dont le périmètre comprend aussi la zone de Pont Farbel, à Prangins, nous allons, vu les retards pris à Coinsins, d’abord exploiter ce site», explique Thierry Perrin, pour la société Demex La Côte. Ce d’autant plus que les procédures avec Coinsins ne sont pas terminées. Il faudra encore mettre à l’enquête publique une déviation du collecteur des eaux claires, à charge des exploitants du dépôt. «On pourra y faire opposition», glisse le syndic de Coinsins. (24 heures)

Créé: 03.11.2016, 07h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...