Des bornes signalétiques pour booster le tourisme

District de NyonLa Région projette de déployer un nouveau balisage pour mieux guider les gens vers les sites d’intérêt régional à visiter

Photomontage du projet pilote de borne signalétique à trois faces. Il est prévu d’en poser 17 dans le district de Nyon.

Photomontage du projet pilote de borne signalétique à trois faces. Il est prévu d’en poser 17 dans le district de Nyon. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’idée du projet est partie d’un double constat: dans le district de Nyon, la signalétique est trop disparate, et les touristes ne restent pas assez longtemps pour visiter la région plus en profondeur. Afin de mieux les accueillir, et de les retenir sur place, les acteurs touristiques envisagent de poser de nouvelles bornes signalétiques, facilement identifiables, qui inciteront les gens à passer d’un site touristique à un autre.

À la demande de Communes

Responsable du tourisme au Comité directeur de Région de Nyon, qui porte ce projet, Gérard Produit précise que les premières études ont été menées à la demande de plusieurs Communes des hauts (Saint-George, Burtigny, Marchissy et Genolier, entre autres). «Les gens sont très nombreux à se déplacer jusqu’au Zoo La Garenne à Le Vaud (ndlr: environ 70 000 visiteurs en 2018). C’est magnifique, mais une fois leur tour terminé, on aimerait les diriger vers d’autres lieux intéressants à visiter, moins connus», explique Gérard Produit.

Le syndic de Saint-George, Alain Domenig, fait partie des instigateurs du projet. «Séparément, chaque commune n’a souvent pas assez de curiosités à montrer pour intéresser le touriste durant toute une journée, ou plus. Ensemble, par contre, on peut proposer plein de choses. La Garenne, c’est connu, et Saint-George aussi, mais les gens peuvent simplement acheter un pique-nique dans un magasin du coin pour partir en balade et découvrir des points de vue magnifiques. Il y a également de bonnes auberges et une belle nature. Il faut informer les gens. Qui est au courant qu’il y a un rabais si vous visitez le zoo et que vous allez faire un accrobranche à Saint-George ensuite?»

L’information, ce sera la valeur ajoutée de ces bornes. Les panneaux actuels, parfois obsolètes, voire vétustes, servent essentiellement à indiquer des directions, sans offrir d’autres renseignements. Alors que les nouvelles bornes proposeront du contenu, un menu d’activités, des parcours jalonnés d’étapes où s’arrêter.

Concrètement, dans un premier temps, Région de Nyon prévoit d’installer dix-sept bornes signalétiques aux endroits que l’étude a désignés comme étant les plus stratégiques. Par exemple, au débarcadère à Nyon, à La Givrine, au Bois de Chênes ou à la future Maison des vins à Mont-sur-Rolle. Dans un deuxième temps, des bornes plus petites seraient installées sur des lieux de moindre importance, qui compléteront le maillage. À terme, ces bornes seront équipées de QR Codes qui renverront à une application où l’on trouvera une multitude d’informations. La borne pourrait même avoir un système audio pour répondre aux questions en plusieurs langues.

Un projet évolutif

Marco Ferrara, délégué à la communication de Région de Nyon, précise que le projet est encore en cours d’élaboration. «Le concept continuera d’évoluer selon les demandes des touristes et des Communes, et selon les avancées technologiques. C’est la raison pour laquelle ces bornes à trois faces seront solides, résistantes aux intempéries, mais les supports avec les informations pourront être facilement changés ou modifiés.» Le projet devrait profiter de financements provenant de la Confédération, du Fonds régional d’équipement touristique et de Région de Nyon. «Sauf si elles ont des demandes particulières, les Communes n’auront pas à payer grand-chose», signale Gérard Produit.

Ces bornes présentes aux quatre coins du district seront aussi une bonne occasion de donner de la visibilité à Région de Nyon sur le terrain. Seules les Communes membres pourront en bénéficier.

Créé: 21.06.2019, 18h59

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.