La région se penche sur la mobilité de demain

District de NyonLe Conseil régional invite les élus des communes à un forum pour débattre des futurs moyens de transport.

L'avenir de la mobilité sera multimodale.

L'avenir de la mobilité sera multimodale. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Créé en 2011 avec le soutien de 51 communes partenaires, «le fonds régional pour la réorganisation des transports publics», doté de 13,5 millions de francs (155 fr. par habitant sur cinq ans), est le meilleur exemple de solidarité que le Conseil régional du district de Nyon a réussi à concrétiser. Il a permis de prioriser les bus dans le réseau routier, d’augmenter la cadence des lignes et d’élargir l’offre des courses. Résultat: une hausse de 34% de la fréquentation des transports publics.

Ce fonds, d’ici à deux ans, sera épuisé. Il y a eu de notables améliorations, mais les attentes de la population sont encore importantes. Le Conseil régional ne veut pas se contenter de demander une rallonge aux communes pour poursuivre ce programme. Son responsable de la mobilité, Pierre Graber, tient à ouvrir un débat sur la complémentarité des moyens de transport, pas seulement sur les bus. «Il faut envisager une mobilité multimodale. Nous avons besoin d’analyser la situation ensemble. Et comme on n’a jamais le temps d’aborder le sujet en profondeur lors des sessions ordinaires du Conseil intercommunal, nous organisons ce forum, qui s’adresse aux élus des communes concernées.»

Cette grande rencontre (500 invités, 150 personnes attendues) aura lieu le 15 mars à Prangins. Après le bilan 2011-2017, la parole sera donnée à Yves Delacrétaz, professeur HEIG-VD, qui fera un exposé sur les «Perspectives pour la mobilité régionale de demain». Puis le débat s’organisera autour de quatre tables rondes: quels sont les besoins? Quelles offres développer? Comment inciter les gens à laisser leur voiture au garage? Et enfin, quelle gouvernance et quels modes de financements pour ces projets?

Présidente du Conseil intercommunal, Valérie Jeanrenaud reconnaît que les membres ont rarement le temps de débattre de ces thématiques en profondeur: «Ce forum est une bonne chose pour la région.»

(24 heures)

Créé: 07.03.2018, 20h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...