Le Livre sur les quais divise le Conseil de Morges

ManifestationLa droite morgienne s’inquiète pour l’avenir de la manifestation et dénonce la composition du nouveau comité.

La manifestation traverse une crise sans précédent.

La manifestation traverse une crise sans précédent. Image: Gerald Bosshard - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Infarctus avec pronostic vital engagé»; «désastre»; «tsunami»; «séisme»… Vice-président du PLR de Morges, Pierre-Marc Burnand n’avait pas de mots assez forts, mercredi soir, pour évoquer l’état de la manifestation Le livre sur les quais . L’événement, prévu en septembre, traverse une crise sans précédent depuis l’annonce de la démission en bloc de trois des quatre membres du comité: la mécène Vera Michalski, l’éditeur Pierre-Marcel Favre et le propriétaire de Payot, Pascal Vandenberghe (24 heures de mardi). Vincent Jaques, syndic de Morges, et Nelly de Tscharner, ancienne préfète du district de Nyon, entraient au comité dans la foulée.

Particulièrement inquiet pour l’avenir de la manifestation, l’élu PLR a dénoncé «l’optimisme béat» du nouveau comité, qu’il accuse de ne pas prendre la mesure de la situation. «C’est simplement malhonnête de vouloir nous faire croire que le départ de ces trois personnalités, professionnels aguerris du livre, incontournables sur le plan international dans les domaines de l’édition et de la librairie, est anodin. En réalité, c’est un tsunami», lançait Pierre-Marc Burnand, qui interpellait le syndic dans la foulée: «Qu’allez-vous faire dans cette galère?»

Vincent Jaques, qui a joué les médiateurs durant des semaines à la demande des deux parties en conflit, s’est dit parfaitement conscient de la situation. «Elle est grave, je ne la minimise aucunement», lançait le syndic, bien décidé à aller de l’avant. «Il s’agit désormais d’assurer la durabilité de la manifestation, de redorer son image et de retrouver la confiance. Il faudra professionnaliser le comité. La situation est lourde, mais pas désespérée.»

Si chaque orateur récoltait les applaudissements de sa famille politique, tous partageaient la même conclusion: «L’année 2015 est cruciale pour Le livre sur les quais.» (24 heures)

Créé: 05.03.2015, 18h26

Articles en relation

Règlement de comptes à Livre sur les quais

Festival L’assemblée générale de lundi soir, qui a vu la démission de Vera Michalski, de Pascal Vandenberghe et de Pierre-Marcel Favre, débouche sur la composition d’un nouveau comité et la mise en place d’un audit de la manifestation. Plus...

Vagues agitées pour Le livre sur les quais

Festival Des démissions sont annoncées au sein du comité de l’Association qui organise la manifestation morgienne Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Soumise au vote populaire le 4 mars prochain, l'initiative «No Billag» vise à supprimer la redevance radio et télévision. Si tel devait être le cas, la RTS fermerait boutique, selon son directeur, publié le 22 novembre 2017
Plus...