Le clap de Visions du Réel sera donné par un Nyonnais

CinémaAncré au cœur de la ville, mais aussi à Gland, le Festival prend ses aises du 12 au 21 avril pour accueillir les festivaliers. Un cinéaste nyonnais présentera son film en pré-ouverture.

La place du Village du Réel sera agrandie pour plus de convivialité.

La place du Village du Réel sera agrandie pour plus de convivialité. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fidèle au slogan cher à son président Claude Ruey, «penser global, agir local», Visions du Réel, le Festival international de cinéma de Nyon, propose quelques nouveautés pour accueillir mieux encore un public toujours plus nombreux. Alors que le programme de cette 49e édition ne sera présenté que le 14 mars, la nouvelle directrice artistique du festival, Émilie Bujès, a révélé mercredi le contenu des projections qui s’adressent particulièrement aux habitants de la région. Notamment le film de pré-ouverture, Anote’s Ark, signé par un Nyonnais établi au Québec, Matthieu Rytz. Pour son premier long-métrage, le réalisateur s’est rendu dans les îles Kiribati, dans le Pacifique, une des premières nations promise à être engloutie par la mer à cause du changement climatique. Il y a suivi son président Anote Tong, qui tente d’alerter les leaders mondiaux sur cette situation et une femme qui a décidé comme d’autres habitants de cette petite république d’émigrer en Nouvelle-Zélande. Ce film, sélectionné au prestigieux festival Sundance, ne sera donc pas en compétition à Nyon, mais offert en projection gratuite le 12 avril (19 h 30 au théâtre de Marens, 20 h à la salle communale) ainsi qu’à Gland, dans le cadre du programme Grand Angle.

Ce dernier débutera au Théâtre de Grand-Champ le 14 avril avec Ladies, un film à la fois drôle et tendre des réalisatrices Stéphanie Chuat et Véronique Reymond. Elles ont rencontré des femmes d’âge mûr, habitant le bassin lémanique, dont le conjoint est mort ou parti. Ces femmes fortes racontent comment elles vivent et gèrent cette solitude.

Le Village prend ses aises

Pour prolonger les festivités après les projections, le Village du Réel, installé à côté de la salle communale de Perdtemps, prendra ses aises. La place sera agrandie, comme le bar qui occupera désormais l’entier de la salle des expositions. Conséquence, le Forum sera déplacé de l’autre côté de la salle communale.

Côté restaurant, pas de grand changement. «Nous aurons à nouveau trois Food Trucks juste à côté, pour garantir une gamme de prix accessible à tous», relève le président Claude Ruey. Si la musique a sa place depuis plusieurs années, les concerts seront encore développés. Grâce à la collaboration avec La Parenthèse, le festival proposera des artistes d’une certaine envergure, comme les DJ lausannois Adolpho & Franky, DJ Singh, le folk serbe de Dunav ou encore le groupe genevois Quiet Island. Auteur de l’affiche, la photographe vaudoise Delphine Schacher présentera une exposition à la Grenette du 6 au 21 avril.

Enfin, le festival se déclinera sous toutes ses formes dans les vitrines des commerçants nyonnais, alors que les Amis du festival, présidés par Bernadette Nelissen, s’emploieront à démontrer que Visions du Réel n’est décidément pas réservé aux intellos.

(24 heures)

Créé: 07.03.2018, 18h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...