Le grand contournement fâche Lonay et Bremblens

AutorouteLes deux communes viennent de produire un film sur le futur tracé du grand contournement, tel que soutenu par le Canton, pour montrer son impact sur le paysage.

La vidéo produite par Lonay et Bremblens pour montrer l’impact de la variante soutenue par le gouvernement vaudois.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Non à une seconde balafre dans la région morgienne.» Le slogan des communes de Lonay et de Bremblens est fort mais il illustre parfaitement leur position. Si les deux communes sortent aujourd’hui du bois, c’est pour montrer leur désaccord avec la décision prise le mois dernier par le Grand Conseil.

Ce dernier a soutenu la variante longue avec déclassement de l’autoroute actuelle de Morges et en incluant la fameuse liaison intermédiaire. Pour les syndics, cette décision fait clairement fi de l’avis des collectivités. «Nous sommes pour un grand contournement, complètement enterré et sans la bretelle autoroutière intermédiaire au niveau de Lonay-Echandens, explique Philippe Guillemin, syndic de Lonay. Le temps presse. Avec ce qu’il s’est passé au parlement vaudois, nous devions réagir.»

Pour montrer l’impact de la variante soutenue par le gouvernement vaudois, Lonay et Bremblens ont ainsi produit un film. «Avec ces images, nous souhaitons une prise de conscience de la population. Il y aura un impact dommageable sur le paysage ainsi que sur l’habitat», conclut Eric Buehler, syndic de Bremblens.

Si vous avez raté le début... (24 heures)

Créé: 06.03.2013, 13h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...