Les finances de Nyon s’enfoncent dans le rouge

PolitiqueL’exercice 2018 a clos sur un déficit de 6,1 millions de francs. C’est mieux que ce qui est attendu pour l’année en cours.

Nyon a beaucoup investi dans ses écoles ces dernières années.

Nyon a beaucoup investi dans ses écoles ces dernières années. Image: Patrick Martin/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les bonnes surprises sont relatives quand on parle des finances de la Ville de Nyon. Les comptes 2018 ont clos sur un résultat meilleur que ne le prévoyait le budget. De 8,2 millions, le déficit a été ramené à 6,1 millions de francs. Le moins bon résultat qu’a connu la Commune depuis très longtemps. Mais il est encore rouge pâle par rapport à celui attendu pour l’exercice en cours. Celui-ci devrait clôturer sur un excédent de charges de quelque 10 millions.

Les autorités reconnaissent que la conjoncture est «critique» et la situation de la Commune «difficile». Parmi les mauvais signes, l’année 2018 a vu les rentrées fiscales se tasser. L’impôt des personnes morales n’a crû que de 400 000 francs par rapport à 2017, qui était une mauvaise année, marquée par la restructuration de Generali, le déménagement temporaire sur Prangins de La Mobilière pendant les travaux dans son siège et l’octroi par le Canton de «facilités fiscales» à une importante entreprise. Le budget espérait ainsi 7,9 millions de plus à ce chapitre. «C’est une réelle déception, note le syndic Daniel Rossellat. Il est possible que des entreprises ont reporté leurs bénéfices sur 2019 pour profiter de la baisse de l’imposition liée à l’entrée en vigueur de la RIE III.»

Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir

Chez les personnes physiques, il faut relever que la hausse des rentrées fiscales (+ 2,3%) est inférieure à l’augmentation de la population (+ 3,3%) sur la même période. Un constat qui découle de la politique du logement de la Ville, qui défend activement la création d’appartements à loyer abordable. Les nouveaux habitants qui s’installent à Nyon ne sont pas aussi aisés que la moyenne des résidents nyonnais.

«La Municipalité devra prendre des mesures plus drastiques afin de garantir la pérennité financière de la Ville»

Les factures cantonales ont également passablement grevé les comptes de la Commune en 2018. La péréquation et la facture sociale représentent près de 40% des charges. Si bien que la Ville peine désormais à conserver une capacité d’investissements à la hauteur de ses ambitions élevées. En 2018, elle a tout de même investi près de 39,1 millions de francs, dont 13,6 pour le complexe scolaire du Reposoir et 3,4 pour celui du Couchant. Plusieurs projets ont dû être mis au frigo par mesure d’économie, comme la rénovation de l’école du centre-ville ou la réfection de la piscine du Rocher, dés­ormais fermée.

Alors que les électeurs viennent de refuser une augmentation des impôts, la marge de manœuvre de la Municipalité est réduite pour faire face au déficit structurel. D’autant plus que l’introduction de la RIE III va empirer la situation au niveau des impôts des entreprises. «La Municipalité devra prendre des mesures plus drastiques afin de garantir la pérennité financière de la Ville. L’élaboration du budget 2020 imposera de redéfinir le niveau des prestations qu’une ville comme Nyon doit et peut offrir à ses concitoyens», note l’Exécutif.

Créé: 06.05.2019, 07h22

Articles en relation

Nyon balaie la hausse de quatre points d’impôt

Référendum Le référendum contre la hausse d’impôts a été approuvé à 74%. La droite appelle à plus de rigueur dans la gestion des finances. Plus...

Nyon balaie la hausse de quatre points d’impôt

Référendum Le référendum contre la hausse d’impôts a été approuvé à 74%. La droite appelle à plus de rigueur dans la gestion des finances. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...