Nyon accueillera l’édition 2019 des Schubertiades

ManifestationL’événement de musique classique proposera près de 180 concerts durant un week-end. Si le Conseil communal donne son aval.

La «Messe allemande» des Schubertiades est un des points forts de la manifestation. Elle attire des centaines de spectateurs, comme ici à Yverdon lors de l’édition 2017.

La «Messe allemande» des Schubertiades est un des points forts de la manifestation. Elle attire des centaines de spectateurs, comme ici à Yverdon lors de l’édition 2017. Image: OLIVIER ALLENSPACH-ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nyon élargira un peu plus son offre culturelle l’année prochaine. En plus des festivals, elle accueillera l’édition 2019 des Schubertiades. Cet événement bisannuel rassemble près de 15 000 spectateurs lors de 180 concerts. Il aura lieu dans la ville de La Côte le week-end des 21 et 22 septembre. La tenue de la manifestation est toutefois encore conditionnée à l’acceptation, par le Conseil communal, d’un crédit de 280 000 francs.

Les Schubertiades constituent l’une des manifestations majeures de la musique classique en Suisse romande. Née à l’initiative du chef de chœur André Charlet, sa première édition s’est déroulée en 1978 à Champvent, dans le Nord vaudois. Le rendez-vous, organisé sous l’égide de la RTS Espace 2, s’est imposé depuis cette époque dans le calendrier culturel. Son rayonnement dépasse très largement la Suisse romande. Notamment grâce aux captations des concerts qui sont retransmises ensuite sur les ondes de la radio ou sur les chaînes télévisées nationales.

Place Perdtemps fermée

Les autorités nyonnaises entendent bien tirer profit de cette visibilité offerte à la ville et à la région. Elles ne sont pas les seules. Des perspectives intéressantes sont attendues pour l’économie locale, notamment en ce qui concerne la restauration et l’hôtellerie. Quelque 200 nuitées seront préréservées pour le personnel, les partenaires et les invités. L’affluence en ville dopera quant à elle la fréquentation des restaurants et des commerces. Pour ces derniers, la Municipalité n’exclut pas de permettre une ouverture le dimanche.

Pour accueillir les 15 000 spectateurs, d’importantes infrastructures seront aménagées. Le cœur des Schubertiades sera localisé sur la place Perdtemps, dont une partie du parking sera fermée. Une tente, d’une capacité de 800 à 1000 places y sera montée. La «Messe allemande» du dimanche, un des points d’orgue de la manifestation, aura lieu à cet endroit. Sur la rue des Marchandises voisine, le Village radio sera installé. De petites tentes y seront aménagées. Un service de navettes sera mis en place pour assurer un accès facile au centre-ville.

Si la RTS gère l’aspect artistique, la Ville de Nyon sera responsable de la logistique. Une mission qui n’est pas si simple. D’autant plus que le calendrier est serré. «La commune de Sierre était pressentie pour accueillir les Schubertiades mais y a renoncé, explique Fabienne Freymond Cantone, municipale de la Culture. Nous avons alors repris la balle au bond. Nous avons quelques compétences en matière d’organisation de grandes manifestations.» La fête de réception du nouveau conseiller fédéral Guy Parmelin, en décembre 2015, est un exemple. En sept jours, tout avait été mis en place pour un raout qui avait attiré des milliers de personnes au centre-ville.

Chef de projet

Pour relever le défi de ces Schubertiades, Nyon veut engager un chef de projet. C’est pour cela que la Municipalité demande au Conseil communal un crédit de 280 000 francs. Cette somme couvrira aussi les coûts liés aux infrastructures, à la promotion, à l’accueil et à la sécurité. Le monde culturel sera mis à contribution. Le personnel de l’Usine à Gaz, qui est en chantier pour les deux prochaines années, sera mis à contribution pour des travaux techniques et administratifs. Un appel aux bénévoles sera aussi lancé pour trouver les forces vives nécessaires à la bonne tenue de l’événement.

Pour les Schubertiades, les autorités espèrent également compter sur le monde culturel dans un sens large. «L’un des objectifs est de fédérer les acteurs de la musique», relève Fabienne Freymond Cantone. Les chœurs et des groupes de musiciens, dont le Conservatoire, seront appelés à collaborer pour proposer par exemple des spectacles. Les artistes actifs dans des domaines plus variés, comme le jazz ou les musiques du monde, pourraient avoir une place sur l’affiche des Schubertiades. Une affiche sur laquelle la RTS aura toutefois l’entière responsabilité en qualité d’organisateur principal. (24 heures)

Créé: 18.06.2018, 18h19

Articles en relation

Champvent repense à sa Schubertiade, 39 ans après

Musique La 20e édition de la biennale aura lieu dans douze jours à Yverdon. En 1978, la toute première s’était tenue à Champvent. Souvenirs. Plus...

La Schubertiade dévoile son affiche

Yverdon-les-Bains La cité thermale accueillera plus de 1500 musiciens pour près de 140 concerts les 9 et 10 septembre prochains. Plus...

Schubert a fait chanter la foule

Yverdon-les-Bains 13’000 personnes ont pris part ce week-end à une 20e Schubertiade tout en émotion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...