Nyon accueillera un grand étalage de produits bio

AlimentationCe sera le plus grand supermarché bio du canton: la chaîne française Bio c’Bon ouvre en juillet sa 3e succursale en Suisse après Lausanne et Renens.

Comme à Lausanne (photo), Nyon accueillera dès juillet un supermarché bio avec produits en vrac.

Comme à Lausanne (photo), Nyon accueillera dès juillet un supermarché bio avec produits en vrac. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avec 400 m2 de surface de vente, le supermarché bio qui va ouvrir le 1er juillet à la rue de la Morâche, à Nyon, sera la plus grande succursale de Bio c’Bon en Suisse. Après Lausanne en juin 2016 et Renens en avril dernier, la chaîne française, qui possède déjà une centaine d’enseignes dans l’Hexagone, se développe à toute vitesse et entend bientôt s’implanter également à Genève.

«A Nyon, nous avons une très belle arcade, située à quelques pas du centre et de la gare, dans un pôle de bien-être puisque l’immeuble accueille déjà un fitness, une école de danse, un centre médico-chirurgical et un marchand de vélos!» se réjouit Arthur de Fouquières, directeur de la marque pour la Suisse.

L’espace permettra d’offrir la gamme complète des produits vendus en vrac dans des petits silos, comme les pâtes, le riz, les céréales, les graines, arachides ou fruits secs, mais aussi des fromages ou olives. Egalement des produits frais emballés, mais peu de viande. «Le prix de la viande bio en Suisse est exorbitant, donc pas accessible à tous. Et avec une orientation végétalienne et végane toujours plus marquée, nous ne proposons qu’un peu de charcuterie», explique le directeur, dont le but sera de développer le réseau de producteurs locaux susceptibles d’achalander les rayons. Actuellement, avec pain, légumes et yogourt, ils représentent déjà 20% des produits proposés sur sol vaudois. (24 heures)

Créé: 16.06.2017, 06h51

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...