Un duel gauche-droite pour la Municipalité de Rolle

Nyon/MorgesUne quinzaine d’exécutifs sont à compléter le 25 novembre. Le point dans les communes des districts de Nyon et de Morges.

Les électeurs seront appelés aux urnes pour compléter plusieurs municipalité au mois de novembre.

Les électeurs seront appelés aux urnes pour compléter plusieurs municipalité au mois de novembre. Image: Francesca Palazzi/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De nombreuses Municipalités sont incomplètes dans les districts de Nyon et de Morges, un vide à combler en même temps que les élections fédérales du 24 novembre.

Rolle

La bataille pour le poste laissé vacant par le socialiste ­Cédric Échenard sera un duel gauche-droite. Les Vert’libéraux ont réussi à s’entendre sur une stratégie à moyen terme avec le PLR pour les prochaines élections communales. Ils ont alors renoncé à se lancer dans la course cette fois-ci. Ils se rangeront derrière le candidat PLR Giorgio Micello, qui se profile depuis quelques années. À 46 ans, cet employé de banque tente sa chance pour la première à l’Exécutif. Tout comme Philippe Blaser, entré en politique sur le tard. Ce directeur de l’école du Martinet à la retraite est âgé de 67 ans.

Coppet

Thomas Marchand, publicitaire et membre du Conseil communal, avait annoncé sa candidature il y a plusieurs semaines. Il avait répondu favorablement à la sollicitation de la Municipalité. Alors que son élection semblait assurée, il devra tout de même se soumettre aux urnes. Un invité surprise a déposé une liste. Il s’agit de Louis-Ladislas Mangin, commissaire-priseur, qui ne siège pas au Conseil communal. L’élection visera à remplacer Isabelle Naville.

Chavannes-de-Bogis

John ­Tendon, né en 1964, qui siège au sein de la commission de gestion, est élu tacitement. Il succède à ­Stéfanie Baudet.

Coinsins

Dans cette commune à Conseil général, il y aura une élection bien que seul un candidat se soit déclaré pour s’asseoir dans le siège du démissionnaire Michel Magnin. Laurent Bardet, employé de commerce né en 1978, se soumettra aux urnes le 24 novembre prochain.

Dully

Deux candidats se présentent à la succession de Joëlle Sala- Ramu: Claude-Yvan Molteni, né en 1958, fiscaliste et Vincent Burnier, né en 1986, employé de banque.

Mont-sur-Rolle

Claude Jeanneret, ingénieur à la retraire né en 1953, est élu tacitement. Il succède à Didier Kessi, qui avait démissionné.

Perroy

Il y a foule pour remplacer Michel Francey, qui avait claqué la porte de la Municipalité. Deux hommes sont en lice: Mathieu Henry, administrateur né en 1976, et François Durafourg, économiste né en 1960. Le perdant devra être patient car il aura toutes les chances de réussir quelques mois plus tard. En effet, trois municipaux, dont le syndic, ont annoncé leur démission pour le mois de juin 2020.

Villars-sous-Yens

Chantal Aubert-Rézin est l’unique candidate à briguer le poste de Christian Rohrbach, lequel a démissionné pour des raisons professionnelles. Très active au village, notamment dans l’association Villars s’anime, elle fait partie du Conseil général.

Romanel-sur-Morges

Nicolas Longchamp est le seul inscrit pour intégrer la Municipalité. Trader dans une banque genevoise, le citoyen se présente pour la première fois à des élections organisées à la suite du départ d’Antonio Oliveira, motivé par des raisons familiales et professionnelles.

Ferreyres

Valérie Faine, bien connue des Communes pour son rôle de cheffe de bureau de la Préfecture, s’apprête à faire son retour à l’Exécutif, quelques années après y avoir siégé.

Pompaples

Deux candidats sont sur les rangs, Joël Fontolliet – qui a déjà été municipal et qui revient de l’étranger – ainsi que Vincent Studer, qui fait partie du Conseil général.

Mollens

Aucune liste n’a été déposée dans les délais. Il faudra donc œuvrer en coulisses pour dénicher un volontaire puisque personne ne semble intéressé par le poste laissé vacant par Annick Rosset.

Créé: 28.10.2019, 18h59

Articles en relation

Le Canton annule l’élection complémentaire

Missy La Municipalité fonctionnera à quatre encore durant quelques mois. Le recours déposé après le scrutin du 17 mars a été admis. Plus...

Les drôles d’histoires des élections complémentaires vaudoises

Politique Les partielles vaudoises de ces dernières années n'ont pas été de tout repos. Depuis les années 1990, gauche et droite se sont administré sans relâche des camouflets électoraux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.