Un festival pour mettre en lumière les associations

MorgesLe Colibris Festival investira les quais le dimanche 25 août.

Adrien Busch et Pierre-Georges Gay chapeautent l'organisation du festival.

Adrien Busch et Pierre-Georges Gay chapeautent l'organisation du festival. Image: Julien Lambert

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Organisé par la Maison des Associations pour la troisième fois après 2015 et 2017, le Colibris Festival fera son grand retour le dimanche 25 août sur les quais de Morges. «Notre but est de mettre en valeur les associations locales. Chacune est appelée à présenter ses activités et pourra, si elle le souhaite, occuper l’espace sur une petite scène qui sera montée pour l’occasion», explique Pierre-Georges Gay qui, avec Adrien Busch, chapeaute l’organisation de ce rendez-vous.

Au total, 31 associations seront présentes. On y retrouvera notamment des clubs sportifs, des sociétés à caractère culturel ou social ainsi que des groupements qui œuvrent en faveur de l’environnement. «Il n’y a pas besoin d’être membre de la Maison des Associations pour participer, précise Adrien Busch. Mais nous demandons une participation financière à chaque association.» Le budget de la manifestation tourne entre 10'000 et 12'000 francs. «Mais il s’agit là du montant à notre charge, il ne comprend pas tout ce qui est gracieusement mis à disposition par la Commune», rectifient les organisateurs.

Créée à l’origine pour offrir une vitrine aux sociétés locales, la manifestation devrait attirer un millier de spectateurs, si la météo ne se montre pas trop capricieuse. «Lors des éditions précédentes, nous avions eu de la chance. Espérons que ça continue ainsi. Mais pour qu’on annule, il faudrait vraiment qu’il pleuve beaucoup et qu’il fasse froid», précise Adrien Busch.

Un autre gros dossier attend la Maison des Associations: celui de son déménagement au Collège du Bluard, à l’automne 2020. «Nous avons pu visiter les locaux. Il y a un vrai potentiel en y faisant quelques aménagements. Nous allons devoir trouver de l’argent ces prochains mois pour mener à bien ce projet», conclut Pierre-Georges Gay.

Créé: 17.08.2019, 22h04

Articles en relation

Le Morges Open Air flirte avec les 4000 entrées

Morges Les organisateurs tirent un bilan radieux de la 4e édition de la manifestation. Plus...

Le collectif Pilotis fait son nid sur la scène artistique

Morges Les cinq jeunes artistes ont le soutien de la Ville et suscitent un bel engouement. Rencontre. Plus...

Les Caf’Conc’ semblent repartis pour de bon et tiennent leurs promesses

Morges Après avoir tiré la prise l’an dernier, les Caf’Conc’ ont tout de même eu lieu cet été. Plus...

«Les artistes apprécient notre accueil chaleureux»

Morges La programmation culturelle de la buvette La Coquette a des airs de festival. Le tout en offrant la gratuité au public. Plus...

Le grand soir des lieux de culture prend de l'ampleur

Morges Musées, galeries et bistrots font bien plus qu'ouvrir leurs portes ce jeudi 13 juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...