Un homme arrêté en pleine nuit dans le Théâtre de Beausobre

MorgesDepuis le 12 janvier, un ou des voleurs s’étaient introduits dans le théâtre morgien, à chaque fois le week-end. Ce dimanche matin, la police a cueilli un individu dans l’enceinte de l’établissement.

Depuis le début de l'année, le théâtre de Beausobre a fait l'objet de plusieurs visites indélicates.

Depuis le début de l'année, le théâtre de Beausobre a fait l'objet de plusieurs visites indélicates. Image: CHRIS BLASER - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La nouvelle de l’arrestation d’un homme ce dimanche matin vers 2h45 a certainement rassuré la direction du théâtre de Beausobre. La police a coincé un individu qui s’était introduit dans l’établissement, grâce à l’appel au 117 de voisins qui ont entendu des bruits suspects, notamment celui d'une vitre brisée. Pour interpeler le visiteur indélicat, la gendarmerie et la police de la région morgienne ont bouclé le bâtiment, puis la brigade canine a fouillé les lieux.

Il faut admettre que cette arrestation n’est pas une surprise. Le commandant de la Police régionale de Morges avait annoncé en début de semaine que des moyens seraient déployés pour mettre fin à la vague de cambriolages dont était victime le théâtre morgien.

Menu butin et viande séchée
Depuis le 12 janvier, quatre vols avaient été perpétrés, à chaque fois pendant le week-end. Les dégâts matériels ont coûté plus chers que le butin dérobé, constitué de petites sommes d’argent et de nourriture sous forme notamment de viande séchée.

L’enquête devra déterminer si le Suisse âgé d'une vingtaine d'année, interpellé ce dimanche matin et domicilié dans la région, est aussi l’auteur des vols commis les semaines précédentes sur le site de Beausobre et en ville de Morges . (24 heures)

Créé: 09.02.2014, 19h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.