Voilà à quoi ressemblera la Maison des Vins de La Côte

Mont-sur-RolleLa vitrine de la production régionale s'intégrera dans le vignoble de Mont-sur-Rolle sans pour autant être invisible.

La Maison des Vins de La Côte permettra de déguster une large gamme de la production viticole de la région devant un panorama magnifique.

La Maison des Vins de La Côte permettra de déguster une large gamme de la production viticole de la région devant un panorama magnifique. Image: Atelier d'architecture Archi-DT

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La future Maison des Vins de La Côte, vitrine promotionnelle de la production des districts de Morges et de Nyon, se précise. Vendredi à Mont-sur-Rolle, où elle sera construite, le projet lauréat du concours d’architecture a été dévoilé. «Cette étape est importante pour nous. Elle est une récompense pour le travail accompli jusque-là», s’enthousiasme Luc Pellet, qui ne compte plus les heures passées sur le dossier en sa qualité de président du groupe de travail de l’Association de la Maison des Vins de La Côte.

Elégant, l’édifice prévu se fondra dans le vignoble dont il reprend les caractéristiques paysagères. Des murs de pierre rappelleront ceux qui délimitent les parchets. Une partie du toit pourra même accueillir des ceps. Imaginé sur un niveau épousant le terrain en pente, il n’aura qu’un impact visuel mineur par rapport au bâtiment de l’administration communale, qui est classé.

La construction s’intégrera dans son environnement sans pour autant être invisible. Le lieu a tout de même la mission d’attirer un public désireux de découvrir la production de vin locale. «La difficulté était de choisir un projet proposant un bâtiment qui ne soit ni conventionnel ni exubérant, précise Luc Pellet. Le projet lauréat s’inscrit parfaitement dans cette volonté.»

Le jury a d’ailleurs été unanime pour couronner le projet Entre murs, signé du bureau Archi-DT à Montreux. Ce dernier s’est distingué parmi cent projets qui ont participé au concours, dont un venu d’Australie.

Deux volumes surplombant le Léman

Concrètement, la future Maison des Vins de La Côte se décompose en deux éléments parallèles construits en pierre de la région. L’un comprend les parties techniques (locaux de stockage, cuisine) et l’administration. Une salle de réception et une autre de séminaire sont prévues dans le second élément, qui mène à une grande terrasse faisant face aux Alpes et surplombant le lac Léman. Le toit d’un des deux volumes a aussi été imaginé comme un belvédère minéral depuis lequel le public pourra également admirer le panorama.

Trouver des fonds

Reste maintenant à l’association de réussir le plus difficile: trouver des fonds pour la construction. Le budget d’investissement se monte désormais à quelque 4,5 millions de francs, mais ce montant doit encore être affiné maintenant que le projet architectural est connu. Dans tous les cas, les milieux viticoles seront invités à participer à hauteur de 12%. Il est aussi prévu l’apport de fonds propres privés et institutionnels (23%), la participation des communes et des régions (20%), et celle du Canton (21%). Un quart de l’investissement sera couvert par l’emprunt.

La partie n’est pas encore gagnée, même si le projet lauréat est attractif. L’Association de la Maison des Vins va devoir prendre son bâton de pèlerin pour aller trouver des investisseurs. «On ne pouvait pas entreprendre ce type de démarche tant que nous ne pouvions pas montrer à quoi allait ressembler la Maison des Vins», explique Luc Pellet.

Soirée d'information

Pour réussir dans cette mission, une nouvelle plaquette a été imprimée et une soirée d’information destinée aux viticulteurs est déjà agendée au 16 mars à 19 h à la grande salle du Mont-sur-Rolle. Une présence à Arvinis, sur le stand des Vins de Morges, est aussi au programme.

Si tout va bien, la vitrine des vins de La Côte servira les premiers décis de chasselas en 2019. (24 heures)

Créé: 05.03.2016, 08h59

Exposition

Les 100 projets du concours d’architecture sont exposés du 7 au 18 mars, du lundi au vendredi entre 15 h et 17 h, sauf le jeudi entre 17 h et 19 h, à l’ancien local du Service du feu, chemin de la Tour 2 à Mont-sur-Rolle.

Douze terroirs sous le même toit

La Maison des Vins de La Côte est un projet fédérateur qui cherche à réunir sous le même toit les producteurs de douze lieux viticoles existant sur son périmètre: Nyon, Begnins, Luins, Vinzel, Bursinel, Coteau de Vincy, Tartegnin, Mont-sur-Rolle, Féchy, Perroy, Aubonne et Morges.

Ce périmètre représente 200 vignerons-encaveurs actifs sur plus de 2000 hectares. La production de La Côte constitue 43,5% de la production vaudoise.

Dans la Maison des Vins, il sera possible de déguster en tout temps une très large collection des crus de ces vignerons. Mais pas seulement. Il sera proposé des animations, comme un atelier d’initiation organisé par l’Ecole du vin de Changins, des brunchs, des apéritifs commentés et un Bal de la fleur de vigne, entre autres. Un marché avec des produits du terroir y sera aussi proposé de manière permanente. Une salle de séminaire permettra l’accueil de groupes.

Articles en relation

Le projet de Maison des vins de La Côte est revu à la baisse

Mont-sur-Rolle L'Ecole hôtelière de Lausanne a réalisé une étude sur la future antenne promotionnelle. Des inconnues demeurent sur le financement. Plus...

La future Maison des Vins de La Côte se dessine enfin

Mont-sur-Rolle La vitrine des vignerons de la région entre dans le concret avec le lancement du concours d’architecture. Plus...

Berne soutient la Maison des vins de La Côte

Terroir La Confédération subventionnera la future antenne promotionnelle dont les contours sont mieux définis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...