Un abo de bus réduit pour les élèves morgiens

TransportsUn postulat réclamait la gratuité des transports publics pour les écoliers. En réponse, l'Exécutif propose une réduction de 30%.

La Municipalité propose d'octroyer une réduction de 30% sur l'abonnement de transports des élèves de Morges.

La Municipalité propose d'octroyer une réduction de 30% sur l'abonnement de transports des élèves de Morges. Image: A - Samuel Fromhold

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Se rendre à l’école en bus pourrait bientôt coûter moins cher qu’actuellement aux élèves morgiens. En réponse à un postulat qui demandait la gratuité des transports publics pour les écoliers, la Municipalité fait un premier pas. Elle propose d’offrir une réduction de 30% sur l’abonnement des élèves de la 5e à la 11e année. Si la proposition passe la rampe du Conseil, la Ville prendrait donc à sa charge 126?fr.?90 sur un abonnement annuel de 423 francs. Près de 900 élèves seraient concernés.

«Octroyer un abonnement annuel à tous les élèves de la 5e à la 11e année coûterait 374'000 francs, ce qui semble relativement onéreux»

«Morges dépend des tarifs Mobilis et ne peut pas bénéficier de conditions spécifiques, argumente l’Exécutif dans son préavis déposé mercredi, tout en rappelant qu’il souhaite privilégier la marche et le vélo. Octroyer un abonnement annuel à tous les élèves de la 5e à la 11e année coûterait 374'000 francs, ce qui semble relativement onéreux.»

Conseiller communal Vert à l’origine de ce postulat, Mathieu Bornoz estime que la proposition municipale est «déjà un pas dans la bonne direction». «Personnellement, j’aurais espéré une réduction un peu plus importante, de l’ordre de 50%, car j’estime que ce ne sont pas des sommes considérables», précise-t-il. Et l’élu de rappeler que son texte visait à favoriser l’accès aux transports pour les élèves mais également à venir en aide aux familles tout en promouvant la mobilité douce.

Inégalité de traitement

Dans son postulat, le conseiller pointait aussi du doigt une inégalité de traitement entre les élèves de Morges, qui ne bénéficiaient d’aucune réduction, et ceux vivant dans les localités alentour. Ces derniers voyaient leur abonnement payé par l’Association scolaire intercommunale de Morges et environs (ASIME). Constatant ce manque d’équité, l’ASIME a décidé à la rentrée 2013 d’attribuer un abonnement aux élèves dont le domicile se trouve à plus de 2,5 kilomètres de leur école.

Créé: 05.02.2016, 17h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.