Passer au contenu principal

L’accusé, qui nie le viol, est lourdement condamné

La Cour a été convaincue par le récit de la plaignante. L’homme résidant à Gland, d’origine portugaise, prend 5 ans et sera expulsé.

Ce procès pour une affaire de viol s'est déroulé au Tribunal d'arrondissement de la Côte à Nyon.
Ce procès pour une affaire de viol s'est déroulé au Tribunal d'arrondissement de la Côte à Nyon.
CHRISTIAN BRUN

Le Tribunal correctionnel de la Côte avait à trancher entre deux versions divergentes: la plaignante, une Nyonnaise, affirme avoir été violée par un homme rencontré à la sortie d’un club à Nyon, alors que le prévenu, de son côté, jure qu’elle était consentante.

Lundi, au terme des plaidoiries, le Ministère public avait requis 5 ans de prison et l’expulsion du pays contre ce trentenaire originaire du Portugal. La défense avait plaidé l’acquittement. La Cour a jugé l’homme coupable de viol et a suivi les conclusions de la procureure Myriam Bourquin. En plus, le Tribunal a prononcé son expulsion de Suisse durant dix ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.