Appel aux dons de sang

SantéLes prélèvements ne couvrent plus les besoins en Suisse. Il est urgent que la tendance s'inverse.

Les dons de sang restent une nécessité même pendant la crise du coronavirus.

Les dons de sang restent une nécessité même pendant la crise du coronavirus. Image: DR/IMAGE D'ILLUSTRATION

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les hôpitaux sont inquiets. Les dons de sang ne couvrent plus leurs besoins, si bien que Transfusion Interrégionale CRS, l’organe qui assure l’approvisionnement en sang des cantons de Vaud, de Berne et du Valais, évoque un risque de pénurie malgré le report des opérations non urgentes. Si les stocks sont encore suffisants, ils ne le resteront pas longtemps. Le sang ne peut être conservé que 6 semaines et ne peut pas être synthétisé. La conséquence pourrait être dramatique pour certains malades si la tendance ne s’inverse pas.

Habituellement, 760 dons sont nécessaires par jour pour l’ensemble de la Suisse. La semaine dernière, il en manquait 10%. Cette semaine, ce chiffre atteint 30%. Mercredi, une équipe mobile était à l’EPFL. 113 poches ont été remplies contre 237 en 2019. «Il y a moins de personnes qui sont présentes sur les sites, note Véronique Coppey-Uster, spécialiste communication de Transfusion Interrégionale CRS. Les fidèles donneurs n’osent plus venir dans les centres de prélèvement par peur d’être infectés, probablement.» Il est à préciser que le virus ne se transmet pas par le sang.

Des lieux de collecte en moins

Plusieurs lieux de collecte ont aussi disparu du calendrier. C’est le cas dans les entreprises ou à l’Université de Lausanne, puisque les sites sont fermés. La collecte prévue au Gymnase de Nyon la semaine prochaine tombe également à l’eau.

Face à cette situation, des mesures ont été prises. Depuis plusieurs jours, les rendez-vous entre les donneurs ont été espacés pour éviter qu’ils se croisent dans les centres de prélèvement comme à Épalinges. Dans les collectes décentralisées de l’équipe mobile, le nombre de lits a été diminué pour pouvoir les séparer de plus de deux mètres selon les règles en vigueur. À l’EPFL, il n’y en a plus que 12 au lieu des 18 habituels.

Manque de donneurs et de personnel

Transfusion Interrégionale CRS lance un appel aux dons et invite les volontaires à prendre rendez-vous pour un prélèvement dans son centre d’Épalinges, ouvert du lundi au vendredi, ou lors de la prochaine collecte mobile à Nyon mardi 24 mars.

Le manque de donneurs n’est pas le seul problème. Il manque aussi du personnel pour encadrer les équipes mobiles. À Nyon, les bénévoles des Samaritains en charge de la logistique ne pourront pas tous être mobilisés car ils sont souvent âgés et donc à risque. «Nous cherchons des solutions à l’interne et dans notre entourage», rassure Véronique Coppey-Uster.

Toutes les infos sur www.jedonnemonsang.ch

Créé: 19.03.2020, 08h29

Articles en relation

Une avancée pour le don du sang

Santé Des chercheurs genevois révèlent les limites de la conservation du sang destiné aux transfusions. Plus...

Don du sang: garantir les stocks et la gratuité

Santé Contrairement aux tissus ou organes humains, l'interdiction de vendre son sang n'est pas fixée dans la loi. Le National entend pallier cette exception. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.