L’Arboretum doit vite réparer une passerelle

AubonneAttaqué par la moisissure, le pont traversant la Sandoleyre devra être réparé cette année. Mais il n’y a pas de danger.

Construit par les étudiants de l’école de construction de Tolochenaz, le pont de la Sandoleyre a été installé en 1996.

Construit par les étudiants de l’école de construction de Tolochenaz, le pont de la Sandoleyre a été installé en 1996. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«La passerelle a été construite en épicéa, une essence qui supporte assez mal l’humidité.» Du coup, le directeur de l’Arboretum d’Aubonne, Pascal Sigg, et son équipe doivent se mettre vite en quête d’un financement pour remettre en état le pont de la Sandoleyre, révélait La Côte vendredi.

«Ces travaux passent en priorité numéro 1»

«C’est lors d’une tournée d’inspection de nos infrastructures que nous avons détecté des traces de moisissure sur les montants. Il n’y a à l’heure actuelle aucun risque pour les promeneurs, la passerelle est sûre. Nous voulons engager au plus vite les travaux nécessaires.» Un charpentier a déjà été contacté. Ne manque plus que le devis. «Il ne s’agira a priori pas d’une somme considérable», rassure le directeur. Ces travaux seront ajoutés à la liste des autres projets (réfection des sentiers, Musée du bois) pour lesquels une recherche de fonds est en cours. «Mais ils passent en priorité numéro 1.»

Petit frère du pont de la Jonction, rénové en 2012-2013 et sur lequel peuvent passer des véhicules, le pont de la Sandoleyre n’avait quasi pas été retouché depuis son installation, en 1996. «Le bois est certes un matériau durable, mais il nécessite une surveillance et un entretien plus grands», note encore Pascal Sigg. Afin d’augmenter la durée de vie de la structure, du chêne, plus résistant, sera utilisé pour remplacer les montants touchés. Et le sentier sera modifié afin d’éviter que les eaux de pluie ne s’écoulent en direction du pont.

Créé: 19.02.2016, 18h35

Articles en relation

Quand le Parc Jura vaudois esquisse ses paysages de demain

Aubonne Quatre communes ont été observées sous la loupe de citoyens et le crayon d’étudiants. Le résultat est à voir à l’Arboretum. Plus...

Le Musée du Bois ouvrira ses portes aux artisans

Aubonne L’institution nichée à l’Arboretum rouvre ce dimanche après un an de travaux. Rencontre avec le nouveau conservateur, Daniel Formigoni. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.