Un bain glacial qui ne refroidit pas la motivation

Morges176 givrés se lanceront samedi dans le Léman à l’occasion de la 4e édition de la Coupe des Glaces.

Le samedi 12 janvier, ils seront 176 à nager dans un Léman à 6 degrés pour la 4e édition de la Coupe des Glaces.

Le samedi 12 janvier, ils seront 176 à nager dans un Léman à 6 degrés pour la 4e édition de la Coupe des Glaces. Image: Sébastien Bovy

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous avons de plus en plus d’inscrits d’année en année, constate Rafael Corvalan, président du comité d’organisation de la Coupe des Glaces. C’est une expérience tendance qui attire toujours davantage de monde.»

En 2016, ils étaient 90. Pour cette 4e édition, ils seront 176. «ll y a trois ou quatre ans, nous n’étions qu’une petite poignée à nous baigner dans le Léman à Morges en hiver. Désormais, il n’est pas rare d’avoir une vingtaine de personnes à l’eau.»

Après trois premières éditions couronnées de succès, la plage de la Cure d’Air sera donc à nouveau bien garnie samedi 12 janvier. Et la météo promet d’être de saison: «Il va faire froid, entre 0 et 3 degrés. Et l’eau avoisinera les 6 degrés, le tout sans combinaison thermique», précise Rafael Corvalan.

Les 176 «givrés», âgés de 14 à 76 ans, s’élanceront dès 10 h dans deux catégories: les «Glaçons» qui concourent pour le plaisir (et souvent déguisés) et les «Chronos» – en général des nageurs habitués à l’eau froide – qui tenteront de décrocher le meilleur temps sur une distance de 120 mètres. Les femmes semblent d’ailleurs être moins frileuses que les hommes, elles qui représentent 56% des courageux baigneurs. Une tendance qui est vérifiée depuis la première édition.

«Au fil des années, il y a de plus en plus de monde qui s’inscrit pour le plaisir (69% des participants). Car oui, c’est du plaisir!» conclut le président du comité d’organisation.


Le yoga du froid, ça vous tente?

Plonger son corps dans l'eau glacée du lac pour tester ses propres limites: la discipline fait de plus en plus d'adeptes tout autour du Léman, comme ici en Lavaux. Retour en vidéo sur une session de yoga du froid de 2016.

(24 heures)

Créé: 09.01.2019, 11h55

Articles en relation

Le yoga du froid fait des émules en Lavaux

Treytorrens Depuis l’hiver dernier, Loris Hofmann initie ses élèves au tummo. Une technique qui force le corps à affronter les températures extrêmes. Reportage en immersion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.