Des bibles retrouvées carbonisées

LonayCinq livres sacrés de l’Eglise évangélique de Lonay ont été découverts brûlés jeudi matin.

Les restes des bibles.

Les restes des bibles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Mais où vit-on?», s’interroge Udo Judt. Jeudi matin, ce membre de l’Eglise évangélique de Lonay a retrouvé cinq bibles calcinées. «Une ou plusieurs personnes se sont introduites la nuit passée dans la tente montée à l’occasion d’un petit festival que nous organisons, raconte-t-il. Il n’y a pas eu d’autres dégâts.»

Un constat qui fait penser à Udo Judt que l’Eglise est victime d’une action ciblée: «C’est tout de même invraisemblable. Nous sommes ouverts à tous, proposons durant tout le mois des animations pour la population et des gens s’attaquent à nous.» Et ce n’est pas le premier incident du genre. «Début juillet, une pancarte que nous avions affichée devant la tente a été saccagée et une tonnelle détruite, assure Udo Judt. C’est très étonnant.»

L’Église évangélique de Lonay et Udo Judt ne comptent pas se laisser intimider par ces actes de vandalisme: «Les activités sportives, culturelles, ainsi que les concerts vont reprendre dès jeudi après-midi. Nous n’allons pas prendre peur.» (24 heures)

Créé: 20.07.2017, 14h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...