Passer au contenu principal

Pas de bouchon pour saluer la cadence au quart d’heure

Le train Nyon – St-Cergue a doublé ses courses. Et donc ses traversées de chaussées, notamment à Nyon et Trélex.

Les barrières du passage à niveau à l'avenue des Eules se baissent deux fois plus depuis lundi matin.
Les barrières du passage à niveau à l'avenue des Eules se baissent deux fois plus depuis lundi matin.
Patrick Martin

Sur l’avenue des Eules, les barrières du passage à niveau s’ouvrent et se ferment à une cadence inédite, au lever du jour ce lundi. Car ici, à deux pas de l’arrêt des Plantaz passe désormais un «p’tit train rouge» toutes les huit minutes, en moyenne. Le pied pour l’usager, l’arrivée de la cadence au quart d’heure entre Nyon et Genolier. Mais quid de l’automobiliste, qui voit du coup passer deux fois plus de convois derrière des barrières closes deux fois plus souvent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.