«Bâtiment exemplaire» pour la voirie de Nyon

ConstructionLa Ville présentait lundi les nouvelles installations construites à l’Asse.

Réparer (ici l’atelier mécanique), stocker, repeindre… Le site offre toute la place nécessaire aux travaux d’entretien.

Réparer (ici l’atelier mécanique), stocker, repeindre… Le site offre toute la place nécessaire aux travaux d’entretien. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jusqu’à présent, la voirie nyonnaise occupait une ancienne usine, chemin de Bourgogne. «Aujourd’hui, nous disposons enfin d’un outil de travail moderne et adapté», se réjouissait, lundi, Olivier Mayor, municipal. «Cela dans une construction exemplaire», ajoutait son collègue Claude Uldry.

Depuis une quinzaine de jours, les 36 employés de la voirie de Nyon déménagent leur matériel à l’Asse, dans cette construction tout en bois largement visible depuis l’autoroute et jouxtant la nouvelle déchetterie. «Il a fallu deux ans de travaux», décompte Fabienne Reber, du Service architecture et bâtiments.

En bois suisse, voire nyonnais

Deux ans, donc, pour une «construction exemplaire», répète Claude Uldry. L’éclairage est 100% LED, 850 m2 de panneaux photovoltaïques sur les toits permettent la production d’électricité pour 42 ménages, l’eau claire est récupérée et stockée dans un bassin de rétention qui pourrait bientôt abriter… des crapauds en voie de disparition, la chaleur est produite en récupérant des calories à la step voisine, et le bois, généreusement utilisé, est presque intégralement suisse. «Le quart vient même des forêts communales!» précise Fabienne Reber.

«Ici, chaque corps de métier a la place d’effectuer correctement ses tâches», se réjouit François Dousse, chef de la voirie. Dans les vestiaires, prévus pour 50 personnes, Olivier Mayor insiste, lui aussi, sur le confort de travail pour les employés. «Les locaux du chemin de Bourgogne n’étaient absolument plus adaptés, encore moins avec le développement à venir de la ville.»

«On construit pour l'avenir»

A l’Asse, 50 places de travail sont prévues et des extensions possibles, selon les besoins futurs. «On ne construit pas pour un an mais pour l’avenir», souligne l’élu Vert.

Créé: 24.11.2015, 07h43

Pour le public

Portes ouvertes

Visites de la voirie ce samedi, de 10h à 16h.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.