Le budget est déficitaire, mais Gland se porte bien

FinancesLe résultat négatif prévu en 2020 n’entraînera pas de grosses coupes ni de frein dans les dépenses.

Gilles Davoine, municipal des finances à Gland, reste optimiste malgré un budget déficitaire.

Gilles Davoine, municipal des finances à Gland, reste optimiste malgré un budget déficitaire. Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si l’on s’en tient à l’excédent de charges de 3,5 millions inscrit au budget 2020 (sur un total de 71 millions), la Ville de Gland n’a pas de quoi se réjouir. Mais ce seul chiffre ne dit pas tout. En conférence de presse, Gilles Davoine, municipal des Finances, a relativisé cette annonce par trois autres informations: la dette par habitant n’a jamais été aussi basse depuis trente ans, la marge d’autofinancement reste positive et les comptes 2019 seront bons.

Le refrain se répète d’année en année: la péréquation, en particulier la facture sociale, pèse lourdement sur les finances communales. À Gland, il en coûtera 1,65 million de plus qu’en 2019, alors que le transfert des coûts de l’AVASAD des Communes vers le Canton ne génère qu’une économie de 1,25 million. «On a joué le jeu en baissant notre taux d’impôt de 62,5 à 61%, et finalement on nous reprend d’un côté ce qu’on nous a donné de l’autre», constate Gilles Davoine.

Pas de crainte pour l'avenir

La Municipalité ne voit toutefois pas l’avenir en noir, loin de là. «Le fait d’avoir un budget négatif ne signifie pas qu’il faut prendre peur, faire de grosses coupes et ne plus investir», a déclaré le syndic Gérald Cretegny. Plusieurs indices autorisent cet optimisme. À commencer par une marge d’autofinancement positive. À lire le budget, elle aurait toutefois diminué de 4,2 millions en 2019 à 2 millions budgétés en 2020. Mais Gilles Davoine précise que le retard pris par le projet de La Combaz, à cause d’un recours, va retarder sa réalisation, donc reporter la dépense de 3,5 millions liés à la taxe d’équipement. En réalité, la marge d’autofinancement se montera donc à 5,7 millions.

La perspective déjà connue d’avoir des comptes 2019 très positifs est l’autre bonne nouvelle révélée lundi par la Municipalité. «On a des recettes fiscales au-dessus des prévisions, d’une part sur l’impôt régulier des personnes physiques, ce qui est un très bon signe car ce sont des recettes pérennes, et d’autre part nous allons toucher une taxation retardée de 13 millions», précise Gilles Davoine.

La Municipalité se félicite de la bonne santé des finances de la ville mais reste consciente de la fragilité de la situation et assure qu’elle est très attentive aux dépenses de fonctionnement de chaque service. Comme la dette est très basse, la Ville se sent à l’aise pour annoncer de prochains investissements importants, notamment pour la très attendue rénovation du bourg ancien.

Créé: 18.11.2019, 17h20

Articles en relation

Gland a de moins en moins de marge de manœuvre

Budget Malgré l’excédent de charges de 4 millions de francs, le municipal des Finances reste confiant. Plus...

Des mesures pour lutter contre le plastique à Gland

Environnement Largement soutenu par le Conseil communal, Pierre-Alain Bringolf a déposé un postulat qui demande à la Municipalité de s’engager contre cette pollution. Plus...

Gland met le prix pour sa future crèche à La Combaz

Immobilier Le Conseil communal a voté un important crédit de 5,67 millions pour l’achat d’un petit immeuble. Plus...

Des mesures pour lutter contre le plastique à Gland

Environnement Largement soutenu par le Conseil communal, Pierre-Alain Bringolf a déposé un postulat qui demande à la Municipalité de s’engager contre cette pollution. Plus...

Gland met le prix pour sa future crèche à La Combaz

Immobilier Le Conseil communal a voté un important crédit de 5,67 millions pour l’achat d’un petit immeuble. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...