Passer au contenu principal

Centre aquatique: frais annuels plus élevés que prévu

Le chef-lieu du district devrait finalement payer 1,25 million chaque année pour la future infrastructure. Soit environ 1 million de francs de plus qu’attendu.

Le Centre aquatique pourrait être inauguré en 2023.
Le Centre aquatique pourrait être inauguré en 2023.
Chabanne architecte

Place aux choses sérieuses pour le Centre aquatique. Quelques semaines après le dévoilement de la répartition de l’investissement entre les communes, la Municipalité de Morges va se jeter à l’eau en déposant mercredi le préavis relatif à la réalisation du projet. Par ce biais, l’Exécutif demande à l’organe délibérant un crédit de 15 millions de francs à titre de contribution aux coûts de construction. Ce qui ne surprendra personne, puisque ce montant avait été annoncé depuis bien longtemps. Certains conseillers risquent en revanche de grincer des dents à la vue de la participation publique destinée aux frais d’exploitation. Initialement limité à 500'000 francs par année, ce montant se révèle finalement insuffisant «pour couvrir à la fois les charges financières et l’alimentation du fond de rénovation». Par conséquent, il sera demandé 1,45 million de francs aux collectivités, dont 1,25 million devrait être financé par la Ville, le reste étant à la charge des autres communes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.