Le Cercle d’échecs de Nyon avance ses pions

Chavannes-de-BogisLe club organise le plus important des championnats suisses.

Le club, fondé en 1916, participe non seulement pour la première fois au championnat de la ligue nationale A, mais a même reçu la mission de l’organiser.

Le club, fondé en 1916, participe non seulement pour la première fois au championnat de la ligue nationale A, mais a même reçu la mission de l’organiser. Image: Cercle d'échecs de Nyon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette année est particulière pour le Cercle d’échecs de Nyon. Le club, fondé en 1916, participe non seulement pour la première fois au championnat de la ligue nationale A, mais a même reçu la mission de l’organiser. «Il est vrai qu’on a une bonne réputation, car les tournois, championnats individuels ou juniors qu’on a mis sur pied ont toujours bien marché», se réjouit son président, David Lugeon. Faute de locaux adaptés, l’événement n’aura pas lieu à Nyon, mais à l’Hôtel Best Western de Chavannes-de-Bogis, le samedi 19 octobre dès 13h et le dimanche 20 dès 11h.

Le public, invité à se balader librement entre les tables, y verra les dix meilleures équipes du pays (formées de huit membres) se rencontrer pour jouer les deux derniers matches du championnat. Ici, on ne joue pas contre la montre, mais avec une stratégie d’équipe faisant qu’un match peut durer jusqu’à six heures! Le suspense sera au rendez-vous puisque trois équipes, Riehen, Genève et Lucerne, sont en tête à égalité de points. Parmi les 80 joueurs, des Grands Maîtres, comme Andreï Sokolov, finaliste contre Anatoli Karpov en 1984, qui joue pour Genève. Ou encore le Français Christian Bauer et le Suisse Yannick Pelletier, qui avancent les pions pour Zurich.

Quant au club nyonnais, seulement neuvième, il se battra pour éviter la relégation. «Contrairement à d’autres clubs, même Échallens, on n’a pas les moyens de payer des maîtres, mais ce sera une belle expérience, aussi pour nos jeunes, comme Dorian Asllani, 12 ans, champion M12, ou Romain Gemelli, 14 ans», estime le président, heureux de voir son club atteindre le sommet de ses plus de 100 ans d’existence. À noter pour les passionnés que toutes les parties seront retransmises en direct sur le site de la Fédération suisse des échecs.

Créé: 15.10.2019, 07h17

Articles en relation

À 12 ans, il peut passer plus de 5 heures sur l’échiquier

Échecs Niels Stijve raconte sa passion avant le tournoi de Payerne, ce week-end. Plus...

Dans la Broye, les échecs s’offrent un succès sur un plateau royal

Stratégie Grâce à ses jeunes, le club de Payerne est l’un des plus dynamiques de Suisse romande. A 75 ans, il organise un tournoi fédéral. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.