Changins forme ses étudiants à l’œnotourisme

ViticultureLa Haute Ecole de Nyon sensibilise à la valorisation touristique des produits de la vigne depuis deux volées. Un atelier spécial y était dédié ce vendredi.

Les futurs vignerons doivent pouvoir porter un projet oenotouristique, c'est pourquoi ce thème fait dorénavant partie de leur formation.

Les futurs vignerons doivent pouvoir porter un projet oenotouristique, c'est pourquoi ce thème fait dorénavant partie de leur formation. Image: Christian Brun - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce vendredi à Changins, une trentaine de futurs œnologues et viticulteurs a eu droit à une journée entièrement consacrée à l’œnotourisme. Qu’est-ce que c’est, qu’est-ce qui a déjà été entrepris, comment initier un projet… autant de questions abordées dans le cadre des quatre «ateliers du vendredi» de la formation en économie et gestion (EcoGest) de la Haute Ecole de viticulture et œnologie. Les trois autres volets sont consacrés au système d’information de l’entreprise vitivinicole et à la vente directe et en ligne.

«Depuis quelques années, nous accentuons toujours plus la formation sur les cours de gestion et de marketing, indique Denise Cugini, responsable de la communication pour Changins. Et dans ce cadre, c’est la 2e année qu’on parle d’œnotourisme.» Changins sensibilise aussi, de manière transversale, les futurs techniciens vitivinicoles formés dans son école supérieure à ce thème. Qui devrait prendre encore de l’importance dans le cursus de ceux qui géreront à l’avenir les caves et domaines de Suisse et d’ailleurs.

«L’objectif est de donner une vision transversale de tout ce qui s’est déjà fait dans l’ombre»

Pour établir le programme de la journée, Changins a fait appel à ProConseil, filiale de vulgarisation agricole de l’association faîtière vaudoise Prométerre. Définition académique, objet de politique publique (2,5 millions ont été débloqués par le Canton pour développer et coordonner son offre), mise en œuvre à Lavaux, région pionnière, et ressenti du vigneron étaient abordés par quatre experts: Rolf Wilk, professeur à l’Institut tourisme de la HES-SO Valais, Yann Stucki, chef de projet Vaud Œnotourisme, Gérald Vallélian, vigneron à Saint-Saphorin, et Hervé Badan, directeur de Swiss Wine Directory – véritable annuaire des vignerons suisses – et chargé de cours marketing à Changins.

Puis un travail pratique mettait les étudiants dans la peau d’un porteur de projet. «Car l’objectif est de donner une vision transversale de tout ce qui s’est déjà fait dans l’ombre et qu’il faut maintenant valoriser, et de montrer que ce sont les vignerons qui peuvent porter cette thématique», conclut Aurélie Daiz, de ProConseil.

Créé: 28.04.2017, 22h18

Dossiers

Articles en relation

La première «labellisée» œnotourisme réside à Lavaux

Vaud Oenotourisme Vigneronne à Grandvaux, Aurélia Joly a suivi la formation offerte par le Canton, qui encourage les secteurs à collaborer. Plus...

Les premiers pros de l’œnotourisme seront formés en juin

Vaud Le «Vaud Œnotour» a débuté lundi. Et avec lui la première session de formation destinée aux hôteliers, restaurateurs, vignerons et lieux de vente de produits du terroir. Plus...

Vaud lance son projet d'oenotourisme

Tourisme Fortement souhaité par les branches touristique et vitivinicole, appuyé par le Conseil d’Etat, le projet d’oenotourisme vaudois commence son déploiement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.