La chapelle funéraire de Beausobre sera agrandie

MorgesD’importants travaux sont prévus au sein du lieu de recueillement de Morges. Quatre chambres mortuaires seront construites en plus.

La chapelle funéraire de Beausobre devrait être en travaux au printemps prochain.

La chapelle funéraire de Beausobre devrait être en travaux au printemps prochain. Image: A - Journal de Morges

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bâti il y a une dizaine d’années, le complexe funéraire de Beausobre devrait s’agrandir. C’est en tout cas le projet des pompes funèbres Gaillard et Pittet, à Morges, qui soumettent actuellement un projet de transformation à l’enquête publique.

«Nous souhaitons agrandir la chapelle qui accueille des cérémonies, ce qui nous permettra de passer de 45 à 60 places à l’avenir», précise Edmond Pittet, responsable des pompes funèbres Gaillard et Pittet. De plus, le projet prévoit la création de quatre chambres mortuaires qui viendront s’ajouter aux six autres déjà existantes. Deux d’entre elles disposeront d’une paroi amovible permettant d’agrandir l’espace en cas de besoin.

«Ces travaux se réalisent en prévision de l’augmentation de la population attendue dans le district de Morges, poursuit le responsable. Cette extension était toutefois prévue de longue date. Mais la construction de l’EMS de Beausobre nous a amenés à négocier plus rapidement que prévu un espace avec la Fondation Nelty de Beausobre.»

Côté planning, la volonté est de démarrer les travaux, devisés à plus de 600 000 francs, au printemps prochain. Durant le chantier, qui sera le plus court possible, les défunts pourront continuer de reposer sur place. (24 heures)

Créé: 24.11.2014, 11h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.