Passer au contenu principal

Un chèque en mémoire d'Audrey Hepburn

La Fondation Bolle a remis 10'000 francs à l'Unicef, dont l'actrice était l'une des ambassadrices.

Christa Roth, Elsbeth Müller, Maxime Gervasi, Salvatore Gervasi et Yves Rattaz.
Christa Roth, Elsbeth Müller, Maxime Gervasi, Salvatore Gervasi et Yves Rattaz.
Julien Lambert

On le sait, Audrey Hepburn fait partie intégrante de la région, elle qui avait résidé de nombreuses années durant à Tolochenaz. L’an dernier, la Fondation Bolle avait ainsi proposé une exposition d’exception autour de l’actrice et de son lien d’amitié avec le couturier Hubert de Givenchy. Près de 22'000 visiteurs – un record – s’y étaient rendus. À cette occasion, Hubert de Givenchy – décédé en mars dernier – avait demandé aux organisateurs de reverser une partie des bénéfices à l’Unicef, cause qui tenait à cœur à l’actrice, cette dernière ayant été l’une de ses plus célèbres ambassadrices.

«Mais nous n’avons pas gagné d’argent, précise le conservateur Salvatore Gervasi. J’ai malgré tout été voir le conseil de fondation pour savoir s’il était possible de tenir notre engagement.» Il a été entendu, puisque c’est un chèque de 10'000 francs qui a été remis lundi 2 juillet à l’Unicef. «Nous bouclons donc cette exposition en beauté», se réjouit le conservateur. Cette somme servira à un programme de lutte contre la malnutrition infantile en Éthiopie, l’un des derniers pays qu’avait visité Audrey Hepburn avant sa mort

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.