Le Chœur de l’Usine, toute la musique qu’il aime

NyonDans son nouveau spectacle, la formation nyonnaise s’attaque au répertoire de Johnny Hallyday.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il suffisait de traverser la foule compacte cet été au Paléo Festival devant le concert de Johnny Hallyday pour mesurer combien le titre du nouveau spectacle du Chœur de l’Usine à Gaz sonne juste. «On a tous quelque chose de Johnny». Peu importent l’âge, la génération, le niveau d’exigence musicale, chacun se retrouve (au moins un peu) dans le mythe français. «C’est le sens que nous avons voulu donner à ce spectacle, raconte la directrice Béatrice Nicolas. On a commencé par se demander ce qu’éveille Johnny en nous.»

Car là où la plupart des chœurs démarrent tout de suite avec les partitions, les notes couchées sur papier sont, à l’Usine, précédées d’un long processus de maturation. «Nous avons passé plusieurs week-ends à travailler physiquement, à rechercher notre voix, à étudier celle de Johnny…» Pas question en effet de s’attaquer désarmé à un répertoire si exigeant.

«Avec Casting, l’un de nos précédents spectacles, l’idée était de donner aux choristes la possibilité de chanter ce qu’ils avaient envie. J’ai réalisé que nous étions tous très timides vis-à-vis de nos possibilités. Alors, avec Johnny, j’ai eu envie de bousculer les chanteurs, d’aller un cran plus loin.»

Plus loin, ç’aurait même pu être à l’Asse cet été, pour accompagner l’idole. «On a fait les démarches auprès de Paléo, qui les a transmises. Malheureusement, Johnny n’avait pas le temps de répéter avec nous avant, donc ça n’a pas pu se faire…»

Créé: 13.01.2016, 09h29

Infos pratiques

«On a tous quelque chose de?Johnny», 29-30 janvier, à?20?h?30 à l’Usine à Gaz de Nyon; 12-13 février, à 20?h?30 au Casino de?Rolle. Infos sur: www.choeurdelusineagaz.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.