Passer au contenu principal

Le cirque Coquino initie les jeunes aux arts circassiens depuis quinze ans

Les élèves de l'école de cirque basée à Morges ont joué leur spectacle à guichets fermés ce week-end.

Le spectacle de fin d'année de l'école de cirque Coquino, sur le thème de la fête foraine, a été couronné de succès. Sous le chapiteau planté à la place des Sports, à Morges, les 300 jeunes saltimbanques ont joué à guichets fermés.

Voilà quinze ans que Frédéric Klink, fondateur de l'école de cirque morgienne, initie les jeunes de 5 à 20 ans aux arts circassiens. «Le cirque est un outil extraordinaire pour renforcer l'estime de soi, affirme cet ancien prof de sport. Pour cela, je travaille essentiellement sur l'équilibre.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.