Passer au contenu principal

Des citoyens s'opposent à l'extension de la carrière du Mormont

L'Association pour la sauvegarde du Mormont vient de se constituer. Pour elle, il est hors de question de laisser le cimentier Holcim étendre ses activités.

FLORIAN CELLA -a

«Depuis 1953, on autorise Holcim à piller le Mormont. Aujourd'hui, nous sommes déterminés à faire cesser ce désastre.» Les membres de l'Association pour la sauvegarde du Mormont (ASM) annoncent la couleur d'entrée de jeu. Pour eux, il est hors de question de laisser le géant de la cimenterie grignoter davantage la colline, dont le sommet est inscrit à l'Inventaire fédéral des paysages (IFP).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.