Passer au contenu principal

Le CMS rollois ira bien au centre-ville

La Fondation de La Côte pensait regrouper ses activités dans la région au-dessus de la gare de Rolle. Avant de préférer le «projet Hammel»

Le CMS devrait partager un étage avec un cabinet regroupant plusieurs médecins rollois.
Le CMS devrait partager un étage avec un cabinet regroupant plusieurs médecins rollois.
Epure architectes

«C’était une opportunité remarquable, qu’il fallait étudier.» Alors que la venue du Centre médico-social rollois dans le futur quartier des Buttes-Jardin, au cœur du bourg, semblait acquise, il a fallu patienter. Le temps pour Jacques Charbon, directeur de la Fondation de La Côte, qui chapeaute les CMS, d’étudier une solution alternative: «On aurait eu la place de centraliser ici tous nos services du Cœur de La Côte», explique le directeur. Ici, c’est à la place du garage AMAG qui quitte Rolle pour Etoy (Littoral Parc). «L’emplacement, à côté de la gare et de l’autoroute, est idéal. Il était totalement légitime d’étudier à fond cette possibilité.» Pour finalement arriver à la conclusion qu’architecturalement et financièrement, tout cela n’était pas faisable. «Nous avons donc confirmé tant à la Ville qu’au promoteur notre souhait de déménager notre service de soins à domicile du château aux Buttes.» Où le CMS voisinerait un cabinet réunissant plusieurs médecins rollois, dans des locaux «sur-mesure, parfaitement adaptés à nos besoins, ce qui aurait été compliqué ailleurs». Commune ravie

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.