Passer au contenu principal

Le coeur du far a dû déménager au centre-ville

L’Usine à Gaz étant en chantier, le far s’est trouvé un autre lieu central

A côté de la salle communale de Nyon, l'aménagement du nouveau lieu central du festival des arts vivants (far) sera terminé ce vendredi, jour d'ouverture.
A côté de la salle communale de Nyon, l'aménagement du nouveau lieu central du festival des arts vivants (far) sera terminé ce vendredi, jour d'ouverture.
YVES MERZ

Les Théâtres d’été, ancêtre du Festival des arts vivants (far), sont nés dans les murs de l’Usine à Gaz (1984), bien avant qu’elle soit transformée et inaugurée (1995). Jusqu’à la 33e édition du festival en 2017, le lieu de rencontre et la billetterie se sont toujours situés dans son enceinte, au bord du lac à Nyon. En chantier pour deux ans, l’Usine à Gaz est indisponible. Le far a donc dû déplacer son lieu de vie au centre-ville, entre la salle communale et la salle des Marchandises, où se déroulera la majorité des spectacles.

Comme durant le festival Visions du Réel, la rue des Marchandises est fermée à la circulation. «Nous nous sommes demandé comment habiter ce vaste espace, afin de recréer un lieu convivial, accueillant et vivant», raconte la directrice Véronique Ferrero Delacoste. Comme son mari est architecte, elle a fait appel à lui.

«On s’est basé sur le titre de cette édition, «Renverser», explique Bernard Delacoste. On a donc imaginé des vis-à-vis. On a utilisé le fait que les deux salles se font face et on a créé une croix, avec d’un côté, la tente où il y aura le restaurant, et de l’autre un grand gradin, avec, au milieu, des tables pour s’asseoir et boire un verre». Côtés lac et Jura, deux espaces libres d’accès seront dédiés à des performances d’artistes. Début du festival ce vendredi.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.